Crime d'honneur: Hamed Shafia s'adresse à la Cour suprême

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/

Publié le 06 février 2017 à 14h19 | Mis à jour à 14h19

La Presse Canadienne
TORONTO
Un jeune homme reconnu coupable d'avoir tué ses trois soeurs et une autre femme de la famille se tourne vers le plus haut tribunal du pays.
Hamed Shafia et ses parents ont été reconnus coupables, en janvier 2012, de quatre chefs d'accusation de meurtre prémédité, des crimes motivés par leur «concept tordu de l'honneur», selon le juge.
En juin 2009, les corps des soeurs adolescentes de Hamed Shafia et de la première femme de son père avaient été retrouvés dans une voiture, au fond du canal Rideau, à Kingston en Ontario.
Pendant son appel devant la Cour d'appel de l'Ontario - qu'il a perdu en novembre -, Hamed Shafia avait affirmé, entre autres, qu'une nouvelle preuve indiquait qu'il était trop jeune pour être jugé en tant qu'adulte et qu'il aurait dû avoir un procès séparé.
La Cour d'appel n'a pas jugé qu'elle devait accepter cette nouvelle preuve, qu'elle ne considérait pas comme contraignante.
Dans une demande d'autorisation d'appel auprès de la Cour suprême du Canada, les avocats de Hamed Shafia affirment que la Cour d'appel a eu tort et qu'elle n'a pas appliqué les critères généralement utilisés pour admettre de nouveaux éléments de preuve.
Hamed Shafia et ses parents ont été reconnus... (Photo archives La Presse Canadienne)
Hamed Shafia et ses parents ont été reconnus coupables, en janvier 2012, de quatre chefs d'accusation de meurtre prémédité, des crimes motivés par leur «concept tordu de l'honneur», selon le juge.
PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE