Information sur la politique 1

samedi, mai 23, 2015

Viol dans une autopatrouille: «Aucune faute», dit la police

http://www.lapresse.ca/actualites/

Publié le 23 mai 2015 à 05h00 | Mis à jour à 05h00
Le Corps de police régional Kativik vient de... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)
PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Le Corps de police régional Kativik vient de faire valoir pour la première fois ses arguments dans la poursuite de 400 000$ intentée par la victime d'un viol survenu dans une de ses autopatrouilles.

La policière du Grand Nord québécois qui interrogeait un témoin pendant qu'une mineure menottée se faisait violer dans son autopatrouille par un prédateur sexuel n'a commis «aucune faute susceptible de mériter les dommages réclamés», selon son employeur.
«Le seul fautif qui a directement causé du tort» à la jeune femme est l'agresseur lui-même, ajoute le Corps de police régional Kativik (CPRK), qui souligne à gros traits l'«état d'intoxication très avancé» et l'«agitation» de la victime.
L'organisation vient de faire valoir pour la première fois ses arguments dans la poursuite de 400 000$ intentée par la victime du viol.
Le CPRK estime que «plusieurs des impacts [psychologiques du viol] allégués par la plaignante sont liés à des situations personnelles, et non pas aux événements débattus» et que sa réclamation est donc «grossièrement exagérée».
La jeune femme, âgée de 17 ans au moment des faits en 2011, avait été expulsée d'une maison d'un petit village inuit parce qu'elle était agitée après avoir consommé de l'alcool. La policière, qui patrouillait seule, l'a menottée et installée sur le siège arrière de son autopatrouille. Joe Kritik, un dangereux délinquant sexuel condamné pour cinq crimes sexuels en six ans, s'y trouvait déjà, les mains libres. Il a plaidé coupable à des accusations d'agression sexuelle relativement à ces événements. L'adolescente a affirmé avoir été victime d'une agression sexuelle avec pénétration.
Comme la victime était mineure au moment des faits, la loi nous interdit de révéler son identité.
La policière «n'a jamais cessé de surveiller»
Selon la défense conjointement soumise par le CPRK, le gouvernement régional du Nunavik et la policière elle-même, cette dernière n'avait «aucune obligation» de vérifier les lourds antécédents criminels de Joe Kritik au moment où il s'est assis sur le siège arrière de l'autopatrouille. Il n'était pas en état d'arrestation, mais simplement isolé d'un autre homme avec lequel il venait d'avoir une altercation.
La policière a ensuite reçu l'appel visant l'expulsion de la mineure de 17 ans d'une maison privée. Elle a arrêté la jeune femme, qui «troublait la paix publique», l'a menottée et l'a fait s'asseoir à côté de Kritik. C'est pendant qu'elle interrogeait un témoin à la suite de cette arrestation que l'agression sexuelle a eu lieu.
L'agresseur et sa victime «ont été laissés seuls dans la voiture pour un maximum de deux minutes», assure la défense déposée au palais de justice. De plus, la policière «n'a jamais cessé de surveiller l'autopatrouille».
«Étant donné l'état d'intoxication avancé de la victime, le personnel médical n'a pu lui faire subir l'analyse d'échantillon [rape kit] avant la matinée suivante», continue le CPRK.
L'avocat de la victime s'est dit étonné par la défense produite par ses adversaires. Si la policière n'a commis aucune faute, «je me demande pourquoi elle a démissionné deux jours après», s'est interrogé Me Jacques Stuart. Dans un document précédemment déposé par l'avocat, il disait ne plus entretenir d'espoir de voir cette cause faire l'objet d'une solution négociée.
L'administration locale n'a pas voulu commenter le dossier. «Cette affaire étant devant les tribunaux, l'Administration régionale Kativik et le Corps de police régional Kativik ne peuvent pas faire de commentaires», a écrit Émilie Courtemanche, responsable des communications.
L'agression s'est produite dans le petit village nordique de Tasiujaq, au Nunavik, qui compte environ 250 habitants. La policière impliquée était seule en fonction ce soir-là.

Les commerces du centre-ville ouverts 24/7?

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour (Montréal) CogecoNouvelles le vendredi 22 mai 2015 à 10h21. Modifié à 11h34.
Les commerces du centre-ville ouverts 24/7?
(Cogeco Nouvelles) - Les commerces du centre-ville de Montréal pourront ouvrir leurs portes sans restriction pour profiter de l'achalandage touristique.
Le gouvernement du Québec a attribué le statut de zone touristique aux commerces, les rendant libres de déterminer leurs jours et heures d'ouverture. Ainsi, ils pourront ouvrir 24 heures par jour, sept jours par semaine s'ils le désirent.
On parle de près de 3000 commerces qui emploient environ 318 000 personnes.
La zone délimitée par le gouvernement comprend les secteurs du centre-ville, de l'Île Notre-Dame (secteur du Casino de Montréal), du Vieux-Montréal et du Quartier chinois, ainsi que les territoires des sociétés de développement commercial du Quartier Latin, du Village et du Quartier des spectacles.

Plus de 12 000 dentistes réunis à Montréal

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le samedi 23 mai 2015 à 06h55. Modifié par Léandre Drolet à 07h59.
Plus de 12 000 dentistes réunis à Montréal
Courtoisie emploijeunes.fr
MONTRÉAL - Le congrès annuel de l'Ordre des dentistes du Québec, qui regroupe plus de 12 000 participants du Québec mais aussi des autres provinces canadiennes, des États-Unis et de l'Europe, se tient à Montréal.
Le directeur du congrès, le Dr Denis Forest.
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
Il s'agit du plus important congrès dentaire au Canada. Pendant cinq jours, il proposera plus de 110 conférences et ateliers.

Les participants échangeront notamment sur les toutes dernières techniques dentaires, et pourront pratiquer sur des modèles, des têtes d'animaux et même sur des cadavres humains, qui proviennent en général de la morgue où ils n'ont pas été réclamés.

Plus de 250 exposants y présenteront également une vaste gamme de produits, de matériaux, de services et de solutions à la fine pointe de la technologie.
Il y a quelques années, l'équipement utilisé par les dentistes avait une longévité d'environ 15 ans, mais avec l'évolution rapide des techniques, elle se calcule maintenant en terme de mois.

L'Ordre des dentistes du Québec regroupe près de 5000 dentistes. Sa mission est d'assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect des normes de pratique et d'éthique.

Insémination artificielle: une mère de 65 ans donne naissance à des quadruplés

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le samedi 23 mai 2015 à 04h38. Modifié par Léandre Drolet à 08h08.
Insémination artificielle: une mère de 65 ans donne naissance à des quadruplés
BERLIN - Une femme de 65 ans de Berlin, en Allemagne, a donné naissance à des quadruplés, mardi.
Selon des médias allemands, la sexagénaire qui avait déjà 13 enfants a dû subir une césarienne pour mettre au monde trois garçons et une fille, à sa 26e semaine de grossesse.

Le réseau de télévision RTL affirme que les quatre nouveaux-nés auraient une «forte» chance de survie, même si des «complications» ne sont pas exclues en raison de leur naissance prématurée.

La mère, Annegret Raunigk, se porterait bien. Elle a eu recours à de multiples inséminations artificielles pour devenir enceinte.

Elle serait la plus vieille mère de quadruplés au monde.

Mariage gai en Irlande: le OUI l'a emporté facilement

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le samedi 23 mai 2015 à 06h17. Modifié par Léandre Drolet à 07h30.
Mariage gai en Irlande: le OUI l'a emporté facilement
Courtoisie notre-mariage-gay.com
DUBLIN - Les Irlandais auraient voté en grande majorité pour le OUI au mariage de conjoints de même sexe dans le cadre d'un référendum tenu vendredi.
Le décompte des votes était toujours en cours samedi matin, mais les leaders des deux camps ont indiqué que le OUI au mariage gai avait obtenu un fort appui.

Un membre du cabinet irlandais, Leo Varadkar, qui a avoué son homosexualité au début de la campagne référendaire, a déclaré que les citoyens de la ville de Dublin avaient apparemment voté à plus de 70 pour cent en faveur de la légalisation du mariage gai.

Les résultats officiels seront communiqués plus tard samedi.

250 professionnels perdront leur emploi dans les écoles du Québec

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Léandre Drolet pour CogecoNouvelles le samedi 23 mai 2015 à 07h45.
250 professionnels perdront leur emploi dans les écoles du Québec
(Cogeco Nouvelles) - Environ 250 postes de professionnels de l'éducation seront supprimés dans les écoles du Québec en raison des compressions du gouvernement.

C'est ce qu'a confirmé la Fédération des commissions scolaires du Québec au quotidien La Presse.
Ces coupes toucheront des conseillers pédagogiques, des psychologues, des psychoéducateurs et des orthophonistes.
Elles découlent des règles budgétaires du ministère de l'Éducation présentées aux commissions scolaires mardi.
Des commissions scolaires soutiennent que ces règles pourraient entraîner l'abolition d'autres postes.