mercredi, janvier 13, 2016

Le PQ réclame le départ de la présidente du CHUM-CHU Sainte-Justine

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/

Les urgences débordent, particulièrement celles des hôpitaux pour enfants
Les urgences débordent, particulièrement celles des hôpitaux pour enfants  Photo :  Radio-Canada

Dans un communiqué publié mercredi, le Parti québécois réclame du ministre de la Santé et des Services sociaux de « démettre » Geneviève Fortier de ses fonctions de présidente et de membre du Conseil d'administration du CHUM CHU Sainte-Justine.
Le PQ estime que la nomination de Mme Fortier « annoncée en catimini, juste avant Noël, pose un sérieux problème éthique ».
« Il y a véritablement un problème éthique, puisque cette personne, en plus d'être titulaire de charge publique, exerce des activités de lobbyisme auprès du gouvernement pour McKesson, une firme spécialisée dans la distribution de médicaments et d'équipements médicaux », lit-on dans le communiqué.
Pour le Parti québécois, la situation de Mme Fortier « pourrait même poser un problème légal. Le projet de loi 56, Loi sur la transparence en matière de lobbyisme, déposé par le ministre Jean-Marc Fournier en juin dernier, rendrait illégale une telle situation s'il était adopté tel quel », a déclaré Bernard Drainville.
Selon M. Drainville, l'article 42 de ce projet de loi stipule qu'« un titulaire d'une charge publique ne peut exercer une activité de lobbyisme auprès d'un autre titulaire d'une charge publique exerçant ses fonctions au sein de la même institution publique que celle dans laquelle il exerce sa charge ou d'une institution publique avec laquelle il a eu des rapports officiels, directs et importants au cours de la dernière année ».
Aux yeux du PQ, la situation de Mme Fortier « constitue un conflit d'intérêts potentiel permanent ».
En conclusion, le PQ demande au ministre Gaëtan Barrette de s'expliquer sur « cette situation préoccupante ».
Mercredi, un article du site web de La Presse révélait que Mme Fortier est première vice-présidente de McKesson Canada, la branche canadienne d'une multinationale spécialisée dans la distribution de médicaments et d'appareils pharmaceutiques.
Mme Fortier est également inscrite au registre des lobbyistes, comme responsable, pour McKesson, des relations gouvernementales avec Québec.
Son mandat précise qu'elle est susceptible d'avoir des contacts avec les ministres Gaétan Barrette et Carlos Leitao ainsi qu'avec le premier ministre Philippe Couillard.

La soeur de Raif Badawi arrêtée

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mardi 12 janvier 2016 à 13h40. Modifié par Charles Payette le mercredi 13 janvier 2016
La soeur de Raif Badawi arrêtée
Samar Badawi avait été honorée par Michelle Obama et Hillary Clinton pour son courage (Photo fournie)
MONTRÉAL - La soeur aînée du blogueur et défenseur des droits de la personne Raif Badawi, la militante Samar Badawi, a été arrêtée et incarcérée mardi par les autorités de l'Arabie saoudite, a affirmé la Fondation Raif Badawi pour la liberté.
La nouvelle de l'arrestation a aussi été diffusée sur Twitter par Ensaf Haidar, la femme de Raif Badawi, qui vit maintenant au Québec avec leurs enfants.

Samar Badawi aurait été arrêtée car les autorités saoudiennes lui reprochent d'avoir alimenté le compte Twitter de Waleed Abulkhair, avocat de Raif Badawi.

Elle est détenue à la prison centrale de Dharan où sont aussi emprisonnés Raif Badawi et Waleed Abulkhair, a précisé Évelyne Abitbol, directrice générale et cofondatrice de la Fondation. Elle ne veut pas révéler comment elle a obtenu cette information afin de protéger les personnes impliquées.

Samar Badawi a été récipiendaire en 2012 d'un prix de l'International Women of Courage Awards remis par le département d'État américain pour son travail en faveur de l'égalité des femmes en Arabie saoudite, distinction reçue des mains de l'épouse du président, Michelle Obama, et de l'ancienne secrétaire d'État et candidate aux primaires du Parti démocrate, Hillary Clinton.

Raif Badawi purge actuellement une peine de prison de 10 ans et a été condamné à 1000 coups de fouet pour sa critique des dirigeants religieux saoudiens.

Méga-fraude dans le milieu des garderies: quatre hommes arrêtés

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour CogecoNouvelles le mercredi 13 janvier 2016 à 07h27. Modifié à 08h57.
Méga-fraude dans le milieu des garderies: quatre hommes arrêtés
(Cogeco Nouvelles) - L'univers des garderies n'est pas à l'abri de fraudes monumentales. Quatre hommes, qui auraient monté un stratagème pour toucher d'importantes subventions, ont été arrêtés aujourd'hui avec une fraude évaluée à 15 millions de dollars.

Des perquisitions sont menées à cet effet à Saint-Hubert, Chambly et Greenfield Park.
Mélanie Dumaresq de la SQ
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
L'enquête de l'Escouade de la criminalité contre l'État débutée en 2014 a été effectuée en collaboration avec le ministère de la Famille.
Prête-noms pour services de garde
Les quatre suspects utilisaient des prête-noms afin d’acquérir des services de garde subventionnés. Ils auraient donc touché des subventions auxquelles ils n'avaient pas droit.
Un titulaire de permis de garderie peut bénéficier d'au plus 300 places subventionnées pour un total maximal de cinq permis de garderies dont les places sont subventionnées.
Les accusés vont comparaître aujourd’hui à Longueuil sous des chefs d'accusation de fraude, de complot pour fraude et recyclage des produits de la criminalité.
La Sûreté du Québec affirme que d'autres arrestations pourraient survenir prochainement.