Un mouchard dans l'auto du chef de clan de la mafia Andrew Scoppa

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/

EXCLUSIF
Publié le 03 février 2017 à 07h59 | Mis à jour à 07h59

DANIEL RENAUD
La Presse
L'influent chef de clan de la mafia Andrew Scoppa, arrêté mercredi pour trafic de cocaïne, a notamment été trahi par un micro que les policiers avaient installé dans la voiture de son chauffeur, a appris La Presse.
Nicola Valiente, chauffeur d'Andrew Scoppa... (PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM) - image 1.0
Nicola Valiente, chauffeur d'Andrew Scoppa
PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM
Selon nos informations, plusieurs conversations entre Scoppa et son chauffeur, Nicola Valiente, également coaccusé dans cette affaire, ont été captées par la police, et ce, depuis au moins le début de l'automne dernier.
Andrew Scoppa et ses présumés complices ont fait l'objet de nombreuses filatures de la part des policiers qui se seraient notamment rendus plus d'une fois à la Tour des Canadiens, où 65 kg de cocaïne ont été saisis par les enquêteurs de l'Escouade régionale mixte (ERM) de Laval, le 26 octobre dernier.
L'enquête, baptisée Estacade, a débuté en juin 2014. Elle visait principalement Andrew Scoppa, considéré par la police comme un important fournisseur de cocaïne aux autres organisations criminelles montréalaises.
Scoppa, 52 ans, et trois de ses présumés complices, Valiente, 40 ans, Fazio Malatesta, 48 ans, et Maxime Hébert, 24 ans, doivent revenir en cour aujourd'hui pour leur enquête sur la mise en liberté fixée pour la forme.
Rappelons qu'Andrew Scoppa fait face à quatre chefs de complot, possession de cocaïne dans un but de trafic, trafic de cocaïne et recel d'une somme d'argent dépassant 5000 $. Arrêté plus tard que les autres mercredi, Valiente n'a comparu qu'hier après-midi et a été accusé de complot et de trafic de cocaïne.
Arrêté mercredi, Andrew Scoppa et ses présumés complices... (photo archives la presse)
Arrêté mercredi, Andrew Scoppa et ses présumés complices ont fait l'objet de nombreuses filatures de la part des policiers qui se seraient notamment rendus plus d'une fois à la Tour des Canadiens, où 65 kg de cocaïne ont été saisis par les enquêteurs de l'Escouade régionale mixte (ERM) de Laval, le 26 octobre dernier.
PHOTO ARCHIVES LA PRESSE
D'AUTRES ARRESTATIONS
Hier, les enquêteurs de l'ERM Laval de la Sûreté du Québec ont enclenché la phase deux de l'opération Estacade et arrêté quatre autres individus soupçonnés de faire partie d'une cellule de trafic de stupéfiants opérant à Laval et liée à l'organisation d'Andrew Scoppa. Les suspects, Chadi Melki, 42 ans, Charles Chouchani, 60 ans, Hovhannes Yeghoyian, 29 ans, et Mark Shirin, 42 ans, ont été accusés au palais de justice de Laval.
Ces dernières arrestations portent à 12 le nombre d'individus appréhendés dans l'enquête jusqu'à maintenant. Au moment d'écrire ces lignes, un 13e suspect, Luis Manuel Lopez, 57 ans, de Montréal, était toujours recherché. La police croit qu'il pourrait être à l'extérieur du pays. La résidence de Lopez avait fait l'objet d'une perquisition ces derniers mois.
Au cours de l'enquête, les policiers ont saisi plus de 113 kg de cocaïne, près de 1 million de dollars en argent, 1 kg de MDMA, 280 lb de cannabis, 50 000 comprimés de méthamphétamine, 15 kg de procaïne, trois armes prohibées et une arme à autorisation restreinte, selon un bilan dévoilé mercredi.
Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le 514 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.