Howard Stern inquiet pour la santé mentale de son ami Donald Trump

http://www.985fm.ca/actualites/nouvelles

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le vendredi 03 février 2017 à 18h44. Modifié à 19h00.

(98,5 FM) - L'excentrique et iconoclaste animateur de radio Howard Stern, ne s'en est jamais caché; il est un grand ami de Donald Trump depuis plusieurs décennies.
Toutefois, Stern qui n’a jamais eu la langue dans sa poche, s’est dit inquiet concernant l’équilibre mental de son ami maintenant qu’il occupe la fonction avec probablement le plus de pression au monde : président des États-Unis d’Amérique, ou comme les Américains aiment l’autoproclamer; leader du monde libre.
Malgré son amitié pour le magnat de l’immobilier, Stern a voté pour Hillary Clinton à l’élection du mois de novembre. Le chroniqueur Normand Lester a raconté l’histoire à Paul Houde à l’émission Le Québec maintenant vendredi après-midi.
«L’ego surdimensionné de Trump ne pourra pas absorber la bordée de critiques qu’il a va avoir en tant que président, a rapporté Normand Lester. Ce que Stern a dit à la radio, et qui a fait sourire, c’est que c’est quelque chose qui va nuire à la santé mentale de Trump. Selon lui, Trump veut être aimé, apprécié, adulé, il veut que les gens l’acclament.»
Howard Stern estime, selon Normand Lester, qu’il y a des emplois beaucoup mieux adaptés pour Trump, qu’il n’avait pas besoin d’être président des États-Unis.
Actuellement les sondages semblent donner raison à celui qui a été un pionnier dans le type de radio et le genre de propos incandescents qu’il pratique quotidiennement.
Facebook@thehowardsternshow
Selon un sondage CNN-ORC, Trump est le président le plus impopulaire de l’histoire après son assermentation, celui qui a le taux de désapprobation le plus élevé à 52%.
Dans les années 1990, Donald Trump était invité régulièrement à l’émission de Stern avec qui il faisait des blagues salaces sur les femmes. Les deux hommes blaguaient sur l’apparence, entre autres de la princesse Diana et d’Angelica Jolie et des chances que Trump puisse les amener dans son lit.
À son émission sur la radio satellite SiriusXM, Howard Stern a déclaré avoir été sidéré lorsque son ami a annoncé sa candidature à l’investiture républicaine. L’animateur a admis qu’il ne partageait pas les opinions de Donald Trump en politique.
«C’est vraiment bizarre pour moi parce que j’aime beaucoup Donald, vraiment beaucoup, a déclaré Stern. Mais je ne partage pas sa vision des choses en politique. Je ne savais même pas qu’il avait ce genre de point de vue il y a quelques années.
Stern se rappelle que le nouveau président et lui étaient tous les deux pro-choix en matière d’avortement.
«Le nouveau Donald Trump est une surprise pour moi, a-t-il dit. Je ne crois pas que ce sera une expérience très saine pour lui.»
Avec nbcnews