Information sur la politique 1

samedi, février 04, 2017

La course à la direction au menu du Conseil général du Bloc

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/

Publié le 04 février 2017 à 10h17 | Mis à jour à 10h17

La Presse Canadienne
BOUCHERVILLE, QC
Réuni en conseil général samedi à Boucherville, le Bloc québécois déterminera les règles entourant la course à la direction.




Aucun candidat ne s'est encore manifesté officiellement pour briguer la direction du parti souverainiste à Ottawa, mais la députée péquiste Martine Ouellet pourrait se lancer dans la lutte dès dimanche. Elle a convoqué la presse à Montréal pour faire le point sur sa réflexion des dernières semaines.
Le président du Bloc, Mario Beaulieu, a confirmé récemment que le Bureau national proposera la date du 22 avril pour désigner le nouveau chef.
Le député de La Pointe-de-l'Île dit tenir compte d'un calendrier politique chargé à l'automne, avec les élections municipales et le congrès du Parti québécois, notamment.
Le président du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)
Le président du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a confirmé récemment que le Bureau national proposera la date du 22 avril pour désigner le nouveau chef.
PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE
Mais d'autres ténors du Bloc, dont le député de Montcalm, Luc Thériault, estime que le nouveau leader devrait plutôt être choisi en 2018.
De son côté, le président du caucus, Louis Plamondon, voit d'un bon oeil l'éventuelle candidature de Martine Ouellet, même s'il dit regretter que le chef intérimaire, Rhéal Fortin, ne brigue pas l'investiture.
Le  député de Bécancour-Nicolet-Saurel souligne que Mme Ouellet a une bonne notoriété, ayant l'expérience de deux courses à la direction au provincial. Il affirme également qu'elle possède une très grande connaissance des dossiers fédéraux, puisqu'elle a toujours assisté aux conseils généraux du Bloc.