Journée citoyenne dans Rosemont, bâillon et bilan parlementaire – La Semaine du Député de Rosemont -

http://jflisee.org/journee-citoyenne-dans-rosemont-baillon-et-bilan-parlementaire-la-semaine-du-depute-de-rosemont/

Deux nouveaux députés de choix rejoignent les rangs du Parti Québécois 
Après des semaines à parcourir les quatre circonscriptions en élections partielles, les Québécois ont fait leur choix lundi et ont envoyé un message clair : Il y a une forte volonté de changement des citoyens et ils veulent que l’on écoute leurs préoccupations. Bravo à nos deux nouveaux députés élus, Marc Bourcier dans Saint-Jérôme et Catherine Fournier dans Marie-Victorin. J’ai très hâte de travailler avec vous. Et merci à Richard Langlais et Jacques Daigle qui ont mené de très belles campagnes dans Verdun et Arthabaska.
15337504_1260116867386083_6805589848819168902_n
Ajouter une légende
Crise des délais en justice : le Parti Québécois a obtenu des investissements importants
C’est l’inaction et les compressions du gouvernement qui ont plongé notre système de justice dans la crise sans précédent. Après des mois d’inaction, la ministre a enfin annoncé des investissements. Bravo à Véronique Hivon d’avoir mené ce dossier avec tant de ferveur. Maintenant, il est important de savoir combien de procès avorteront avant que les mesures annoncées soient mises en application par le gouvernement.


Le Réseau Accorderie à l’honneur à l’Assemblée nationaleC’est avec plaisir que j’ai souligné l’apport du Réseau des Accorderies du Québec dont plusieurs représentants se trouvaient à l’Assemblée nationale cette semaine.  Né en 2002, le Réseau regroupe 4200 accordeurs dans 13 Accorderies à travers le Québec. Les Accorderies reposent sur un principe simple et original : proposer aux citoyens d’échanger entre eux des services, sur la base de leurs savoir-faire et ce sans aucune contrepartie financière. Je tiens à souligner plus particulièrement le succès retentissant de l’Accorderie situé dans ma circonscription de Rosemont qui a su rallier plus de 430 membres depuis son ouverture en avril 2014. Bravo à la coordonnatrice, Marie-Luce Meillerand, et à tous les accordeurs de Rosemont qui participent à la réussite de ce projet novateur !


Les demandes dans les banques alimentaires explosentLe panier d’épicerie subira une hausse de 420$ en 2017. À la place de s’engager à aider les familles québécoises qui en ont le plus besoin, Philippe Couillard préfère donner des millions aux médecins. Les banques alimentaires explosent déjà en raison de la hausse du prix des aliments. Quand le premier ministre va-t-il leur venir en aide? Nous avons proposé d’augmenter le crédit d’impôt pour la solidarité des familles dans le besoin. Pourquoi le gouvernement n’accepte-t-il pas la proposition du Parti Québécois afin d’aider les familles québécoises?


Crise du bois d’œuvre : Philippe Couillard doit se tenir debout pour notre industrie forestièreAprès la dernière crise forestière, le Québec a perdu le tiers des 90 000 emplois que comptait son secteur forestier. C’est donc une industrie fragilisée qui fait face, aujourd’hui, à une nouvelle guerre du bois d’œuvre. J’ai interrogé le premier ministre Philippe Couillard sur cette nouvelle crise du bois d’œuvre, qui touche des centaines de communautés à travers les régions du Québec. Face à l’imposition d’une taxe à l’importation contre notre industrie du bois, le premier ministre Couillard doit se tenir debout. Les plaintes américaines sont causées par l’industrie de l’Ouest canadien, alors que le régime forestier québécois est maintenant conforme aux normes de commerce international. J’ai réussi à obtenir du premier ministre des garanties de prêt pour couvrir des emprunts de 300 M$. Je veux qu’il sache que je lui rappellerai qu’il a répondu : «On sera là, à la hauteur requise pour les dommages réels constatés».


Bâillon sur le PL106 : Le Parti Québécois annulera la loi rétrograde sur les hydrocarburesLe projet de loi sur les hydrocarbures a finalement été adopté à Québec, samedi matin, vers 4h45am, après que le gouvernement Couillard ait forcé son adoption sous bâillon. En forçant l’adoption d’un projet de loi qui bafoue l’acceptabilité sociale, le gouvernement a choisi de terminer la session en donnant satisfaction aux pétrolières plutôt qu’aux citoyens du Québec. Nous aurions pu la terminer en adoptant, peut-être à l’unanimité, la portion sur la transition énergétique. Mais, pour ce faire, il aurait fallu un peu de collaboration et de la bonne foi. Je m’engage à annuler cette loi, qui permet l’expropriation et qui consacre la fracturation, dès l’arrivée du Parti Québécois au pouvoir en 2018.


Bilan de la session parlementaire : les libéraux ont atteint le point de non-retourL’heure était au bilan de la session parlementaire, qui s’est achevée sous le signe du bâillon. Je pourrais passer des heures à vous énumérer la longue liste de ce que les libéraux ont mal fait. Mais, au-delà de la crise des délais dans notre système de justice, au-delà de leur gestion catastrophique de l’agriculture et du maintien de Pierre Paradis comme ministre, au-delà de la crise au ministère des Transports et du fait que Robert Poëti, qui voulait faire la lumière, a été écarté, ce que nous retiendrons de cette session politique, c’est que ce gouvernement a atteint le point de non-retour en ce qui a trait à la confiance des citoyennes et des citoyens.
Au Parti Québécois, nous avons entendu la volonté de changement des citoyens, leur appel pour qu’on écoute leurs préoccupations, et nous incarnons ce nouveau souffle dont le Québec a tant besoin.

Journée citoyenne dans Rosemont!
15409874_10157836521105623_1106616247_o
Retourner dans Rosemont après ces deux semaines intensives à l’Assemblée nationale a été un réel plaisir. C’est toujours avec joie que je reçois les Rosemontoises et Rosemontois, à mon bureau de comté, lors des journées portes ouvertes. Logement, retour aux études, bénévolat, j’adore discuter avec vous des sujets qui vous préoccupent.
La semaine du député prendra des vacances. De retour en janvier!