Grève des juristes: Québec déposera une loi spéciale

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/

Publié le 25 février 2017 à 17h17 | Mis à jour à 17h17
Selon Pierre Moreau, une entente négociée paraît «impossible»... (La Presse canadienne, Jacques Boissinot)
Selon Pierre Moreau, une entente négociée paraît «impossible» même si le gouvernement demeure ouvert à la négociation jusqu'au dépôt du projet de loi.
LA PRESSE CANADIENNE, JACQUES BOISSINOT
La Presse Canadienne
Montréal
Le gouvernement québécois déposera un projet de loi spéciale pour obliger les juristes de l'État à revenir au travail, a annoncé le président du Conseil du Trésor, Pierre Moreau, samedi.
Les députés seront convoqués à l'Assemblée nationale pour se prononcer sur ce projet de loi, lundi.
Selon Pierre Moreau, une entente négociée paraît «impossible» même si le gouvernement demeure ouvert à la négociation jusqu'au dépôt du projet de loi.
Il a rappelé que les négociateurs gouvernementaux avaient déposé une offre «globale et finale» jeudi, ajoutant que LANEQ avait obtenu une période de temps «raisonnable» pour voir si une entente de principe était possible.
Une rencontre entre les parties devait avoir lieu samedi en début d'après-midi, mais elle n'a pas eu lieu.
Quelques minutes avant la conférence de presse de M. Moreau, LANEQ avait envoyé un communiqué de presse pour dire que le syndicat avait demandé au gouvernement de lui laisser la journée de samedi «pour finaliser [une] contre-proposition et la présenter ce dimanche à 13 h.»
Les avocats et les notaires de l'État sont en grève depuis le 24 octobre.