Pour votre info: l’essentiel du mercredi

http://www.ledevoir.com/societe/medias/

2 novembre 2016 |Guillaume Bourgault-Côté 
Mardi, la pression a considérablement augmenté sur Philippe Pichet, qui était bien au fait des mandats de surveillance émis contre Patrick Lagacé.
Mardi, la pression a considérablement augmenté sur Philippe Pichet,
qui était bien au fait des mandats de surveillance émis contre Patrick Lagacé.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir



Mardi, la pression a considérablement augmenté sur Philippe Pichet, qui était bien au fait des mandats de surveillance émis contre Patrick Lagacé.

Le sujet de l’heure : le SPVM et la surveillance des journalistes
Le maire de Montréal, Denis Coderre, réitérera-t-il aujourd’hui sa confiance envers le chef du Service de police de la Ville de Montréal, Philippe Pichet, au centre d’une immense controverse ? M. Coderre tiendra en conférence de presse sur un autre sujet à 11 h, mais l’affaire Patrick Lagacé sera assurément à l’ordre du jour.

Mardi, la pression a considérablement augmenté sur M. Pichet, qui était bien au fait des mandats de surveillance émis contre M. Lagacé – et peut-être d’autres journalistes. Le PQ demande sa démission, le premier ministre a évité de lui accorder sa confiance (tout en annonçant des mesures pour réduire le risque qu’un autre cas Lagacé ne survienne), et son ministre de la Sécurité publique a renvoyé la balle à M. Coderre. La suite aujourd’hui.

L’invité du jour : Edward Snowden


Ce n’est pas organisé avec le gars ou la fille des vues, mais n’empêche : quel timing ! Le lanceur d’alertes Edward Snowden, sera à Montréal ce soir dans le cadre d’un événement organisé par l’Université McGill. Ou enfin : l’ancien de la NSA sera présent par vidéoconférence depuis la Russie, où il vit réfugié depuis 2013.

M. Snowden a commenté le cas Lagacé cette semaine par un tweet : « Êtes-vous un journaliste ? La police qui vous espionne pour identifier vos sources, ce n’est plus hypothétique. Ça se passe aujourd’hui. » Le thème prévu de longue date pour sa conférence : la surveillance au Canada. Gageons quelques questions d’actualité pour lui…

Les explications du jour : Bill Morneau
Le ministre des Finances Bill Morneau défendra ce matin devant un comité parlementaire sa mise à jour économique présentée mardi après-midi. Et il risque d’entendre quelques critiques de la part des partis d’opposition, si l’on se fie à leur réaction initiale…

En bref ? « La croissance économique mondiale demeure anémique », reconnaît le ministère des Finances. En réaction, les libéraux poussent donc un cran plus loin leur politique d’investissement dans les infrastructures (33 milliards d’argent neuf, mais étalé dans le temps). Dans l’immédiat, le déficit pour l’année en cours sera un peu moindre que prévu (25 milliards plutôt que 29 milliards).

Le rapport du jour : l’aide juridique menacée
Le Jeune Barreau de Montréal – qui regroupe des avocats de moins de dix ans de pratique – publie ce matin un rapport très critique des conditions de pratique des avocats privés qui accepte des mandats de l’aide juridique. Les tarifs offerts par Québec seraient si peu élevés (parfois 20-25 $ de l’heure) que les avocats n’osent plus accepter de cas compliqués, voire même qu’ils suggèrent des plaidoyers de culpabilité pour sauver du temps. Et ce sont des avocats qui le disent.

À Mossoul, l’offensive continue


La bataille pour la reprise de Mossoul en Irak se poursuit aujourd’hui, au lendemain de la reprise d’un premier bâtiment d’importance par les forces irakiennes – celui du siège de la télévision de la ville. L’offensive contre les forces du groupe armé État islamique entre maintenant dans une phase de bataille urbaine.