dimanche, février 28, 2016

Hillary Clinton l'emporte facilement en Caroline du Sud

Publié par Associated Press le samedi 27 février 2016 à 22h52.
Hillary Clinton l'emporte facilement en Caroline du Sud
ORANGEBURG, S.C. — Hillary Clinton a remporté aisément la primaire démocrate en Caroline du Sud, samedi soir, y allant d'attaques virulentes contre le meneur républicain Donald Trump et appelant à l'égalité des chances.
Écoutez le reportage :
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
Faisant référence à M. Trump qui martèle vouloir «rétablir la grandeur des États-Unis» («make America great again»), Mme Clinton a déclaré dans son discours de victoire qu'il fallait plutôt «rétablir l'unité des États-Unis» («make America whole again»).

Mme Clinton a éclipsé son rival démocrate Bernie Sanders, obtenant un soutien impressionnant de la part des Afro-Américains de la Caroline du Sud et renforçant sa position de tête à quelques jours des votes du «super mardi».

La victoire sans équivoque de Mme Clinton en Caroline du Sud — elle menait par 48 points de pourcentage avec la quasi-totalité des votes comptabilisés — offre un élan important à sa campagne, et un moment pour effacer les souvenirs amers de sa défaite contre Barack Obama dans cet État il y a huit ans. Samedi, elle a obtenu la faveur de près de neuf électeurs démocrates afro-américains sur dix, des partisans qui lui avaient préféré M. Obama en 2008.

Lors d'un discours de victoire enflammé, Mme Clinton a relayé cette impression d'un élan vigoureux à sa campagne.

«Demain, cette campagne se transporte à l'échelle nationale. Nous ne prenons rien, ni personne, pour acquis.»

Mme Clinton voulait solidifier sa position de tête à l'investiture démocrate avec une victoire dans cet État, tandis que son rival Bernie Sanders semblait avoir déjà le regard porté vers les votes du «super mardi», le 1er mars.

Les alliés de Mme Clinton ont rapidement fait valoir l'étendue de sa victoire. En plus des Afro-Américains, elle a obtenu la faveur de la plupart des femmes et des gens de 25 ans et plus, selon les sondages à la sortie des urnes.

M. Sanders a continué de bien faire auprès des jeunes électeurs, ses plus fervents partisans. Il a aussi bien fait auprès des électeurs qui s'identifient comme indépendants.

M. Sanders, anticipant la défaite, avait quitté la Caroline du Sud avant même que le vote soit terminé.

«En politique, un soir donné, parfois vous gagnez, parfois vous perdez, a dit M. Sanders après son arrivée à Rochester, au Minnesota. Ce soir, nous avons perdu.»

M. Sanders a livré un discours de campagne de plus de 50 minutes devant ses partisans — sans jamais mentionner la primaire du jour en Caroline du Sud.

Mme Clinton cherchait à l'emporter en Caroline du Sud de manière convaincante, ayant le dessus dans les États du sud comptant d'importantes populations afro-américaines, alors que M. Sanders espère réaliser des victoires dans le Midwest et dans le nord-est et éviter d'être trop distancé par Mme Clinton dans le sud.

Il y a huit ans, dans la précédente course à l'investiture démocrate, Hillary Clinton avait terminé deuxième dans cet État, loin derrière l'actuel président Barack Obama.

La victoire convaincante de Mme Clinton laisse croire que les électeurs de la Caroline du Sud ont laissé de côté les tensions ayant perduré depuis sa course animée contre M. Obama en 2008. L'ancien président Bill Clinton a fait des déclarations durant cette campagne en 2008 qui ont été perçues par certains, incluant le représentant influent de Caroline du Sud James Clyburn, comme une remise en question de la légitimité du candidat noir à la présidence.

M. Clyburn a cette fois endossé Mme Clinton, et son mari a été bien accueilli alors qu'il se rendait dans cet État au nom de la candidate à l'investiture.