vendredi, septembre 25, 2015

La Chine va annoncer la mise en place d'un marché du carbone

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/

 Mise à jour le jeudi 24 septembre 2015 à 21 h 29 HAE Reuters
Des cheminées industrielles polluantes
Des cheminées industrielles polluantes  Photo :  GI/Getty Images/Alexander Hassenstein

La Chine annoncera vendredi la création, en 2017, d'un marché national du carbone dans le cadre d'une déclaration commune avec les États-Unis destinée à promouvoir la conclusion d'un pacte mondial sur le climat lors de la conférence COP21 à Paris, a-t-on appris auprès de responsables américains.
Cette « déclaration présidentielle commune » sera prononcée à l'occasion de la venue de Xi Jinping à la Maison-Blanche, dans le cadre de la visite d'État du président chinois aux États-Unis, où il est arrivé en début de semaine.
Ce sera l'une des rares avancées attendues lors d'un déplacement assombri par les divergences qui opposent les deux premières puissances économiques mondiales sur le cyberespionnage, la politique économique de Pékin et les tensions territoriales en mer de Chine méridionale.
Les États-Unis et la Chine ont franchi un pas important l'an dernier en se fixant des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-delà de 2020.
Dans leur déclaration, les deux présidents devraient insister sur les mesures, nouvelles ou existantes, montrant que les deux premiers pays émetteurs de GES de la planète prennent leur rôle au sérieux et « conduiront le monde vers un accord mondial durable sur le climat », dit un responsable américain.
Pour la première fois, la Chine officialisera donc 2017 comme année de lancement d'un marché d'échanges de crédits carbone qui devra servir son objectif de réduire ses émissions de GES après un pic en 2030.
Le marché, qui s'appuiera sur l'expérience de sept marchés pilotes déjà lancés au niveau régional, couvrira des secteurs clés comme la production d'électricité, la sidérurgie, la chimie et le ciment.
La prochaine conférence des Nations unies sur le climat (COP21) a lieu du 30 novembre au 11 décembre à Paris. L'ONU espère qu'elle aboutira à un accord universel sur une réduction des émissions de gaz à effet de serre permettant de contenir le réchauffement climatique à 2 °C d'ici la fin du siècle.