PKP parle de convergence politique

http://www.985fm.ca/actualites/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le samedi 23 avril 2016 à 07h46. Modifié par Léandre Drolet à 00h00.
PKP parle de convergence politique
Le chef péquiste Pierre Karl Péladeau.
MONTRÉAL - Souvent critiqué par Québec solidaire dans le projet de convergence des forces souverainistes, le Parti québécois tente aujourd'hui de rassurer ses partenaires dans la cause.
Dans une lettre envoyée au Devoir, le chef péquiste Pierre Karl Péladeau plaide que sa formation est réellement ouverte à l'idée de faire une large place aux forces progressistes, avec lesquelles il souhaite établir une «feuille de route commune et bâtir un véritable projet de société».
Dans sa missive écrite avec la députée Véronique Hivon, responsable du dossier de la convergence, M. Péladeau semble ouvrir plus grande et plus clairement la porte à la présence des idées de Québec solidaire et d'Option nationale au sein du PQ.
Le texte de trois pages soutient qu'il y a déjà plusieurs points de similitude entre les différents acteurs engagés dans la convergence, les valeurs de justice sociale notamment.
De manière générale, M. Péladeau et Mme Hivon soulignent que «la diversité est le socle sur lequel il faut construire», précisant que la «convergence ne vise pas à gommer toutes les différences», et que «l'union ne désigne pas la fusion».
Selon Le Devoir, la lettre a été transmise à quelques jours d'une importante réunion qui rassemblera l'essentiel des acteurs de la convergence, soit le PQ, Québec solidaire, Option nationale, le Bloc québécois et des représentants des Organisations unies pour l'indépendance (OUI-Québec), coalition présidée par Claudette Carbonneau.
Cette rencontre aurait lieu la fin de la semaine prochaine.