jeudi, octobre 15, 2015

Le bureau de campagne de Mulcair vandalisé

http://www.lapresse.ca/actualites/elections-federales/

Publié le 15 octobre 2015 à 06h55 | Mis à jour à 06h55
Une policière du SPVM était présente hier après-midi... (IMAGE TIRÉE D’UNE VIDÉO DE BÉNÉDICTE MILLAUD, LA PRESSE)
IMAGE TIRÉE D’UNE VIDÉO DE BÉNÉDICTE MILLAUD, LA PRESSE
Une policière du SPVM était présente hier après-midi dans le bureau de campagne d'Outremont de Thomas Mulcair pour tenter de prélever les empreintes digitales du ou des suspects.

Le bureau de campagne d'Outremont du chef néo-démocrate, Thomas Mulcair, a été vandalisé dans la nuit de mardi à mercredi.
Une policière du SPVM était présente hier après-midi pour y prélever si possible les empreintes digitales du ou des suspects. Les fenêtres de la devanture du local de campagne, situé sur l'avenue du Parc, ont été aspergées de peinture orange. Le contenu d'un extincteur d'incendie a également été vidé à l'intérieur du local par l'interstice d'une fenêtre.
«Il y avait de la poudre partout. Il a fallu tout nettoyer. On a perdu un certain temps à le faire», déplore le directeur de campagne de M. Mulcair dans Outremont, Graham Carpenter.
Le bureau de campagne du candidat conservateur dans Ahuntsic-Cartierville, William Moughrabi, a subi un sort semblable dans la nuit de lundi à mardi. De la peinture rouge a été projetée sur la vitrine. «Je trouve cela déplorable. Nous travaillons fort pour offrir plus de choix aux gens de la circonscription, et quelqu'un s'attaque directement à ce que nous offrons», a-t-il indiqué. Des traces de l'incident sont toujours visibles sur le trottoir. «Nous n'avons pas eu le temps de tout nettoyer. Nous sommes très occupés à faire notre pointage en cette fin de campagne. Rien ne va nous ralentir», ajoute le candidat conservateur.