jeudi, octobre 29, 2015

Chamaillage extrême entre frère et soeur

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/

Publié le 28 octobre 2015 à 20h52 | Mis à jour le 28 octobre 2015 à 20h52
La première fois, l'adolescent avait brandi un couteau... (Photothèque Le Soleil)
PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL
La première fois, l'adolescent avait brandi un couteau lors d'une violente querelle avec sa soeur.

Isabelle Mathieu
(Québec) Les chicanes entre frères et soeurs sont le lot de toutes les familles. Dans un cas exceptionnel, des parents de la région ont porté plainte à la police - pour une deuxième fois - contre leur adolescent qui brutalisait sa jeune soeur.
L'adolescent de 15 ans, dont l'identité est protégée par la Loi, a plaidé coupable à des voies de fait et voies de fait armées sur sa soeur âgée de 12 ans. Il a reconnu devant la Chambre de la jeunesse lui avoir notamment lancé une télécommande. La soeur allègue que son frère lui a également maintenu la tête dans la cuvette des toilettes et, à une autre occasion, dans la litière du chat.
La Couronne et la défense se sont entendues pour suggérer à la juge Andrée Bergeron d'imposer à l'adolescent une probation de 12 mois ainsi que l'obligation de faire 50 heures de travaux communautaires.
Le jeune homme, qui vit désormais chez un oncle, n'aura pas le droit de se trouver seul en présence de sa soeur.
C'était la deuxième fois qu'une plainte concernant ce jeune était ainsi judiciarisée. La première fois, il avait brandi un couteau lors d'une violente querelle avec sa soeur.
Le procureur de la Couronne Me Hugo Breton a expliqué à la cour que le jeune a davantage un trouble de comportement qu'une problématique de délinquance. Il fonctionne d'ailleurs tout à fait normalement à l'école et avec ses amis.
Un rapport préparé pour la cour a établi que le jeune homme s'est senti délaissé, ce qui aurait accentué les tensions avec sa soeur.