Information sur la politique 1

dimanche, août 09, 2015

Le géant du Monde est fou invite la population à une marche pour Opération enfant soleil

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/

Publié le 07 août 2015 à 15h36 | Mis à jour le 07 août 2015 à 15h36
Martin Paquette, le colosse qui fait partie de... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)
PHOTO: OLIVIER CROTEAU LE NOUVELLISTE

Martin Paquette, le colosse qui fait partie de la distribution du spectacle Le monde est fou du Cirque du soleil, convie la population à une marche au profit d'Opération enfant soleil samedi dès 13 h à partir de l'Amphithéâtre Cogeco.

MARIE-JOSÉE MONTMINY
Le Nouvelliste
(Trois-Rivières) Le colosse que les spectateurs ont vu sur la scène du spectacle Le monde est fou à l'Amphithéâtre Cogeco, Martin Paquette, a à coeur la cause des enfants malades. Au nom de sa fondation À pas de géant pour les enfants, il convie la population à une marche de sept kilomètres au profit d'Opération enfant soleil, au départ de l'amphithéâtre à 13 h samedi après-midi.
«Il y a plusieurs années, j'ai eu à perdre beaucoup de poids et j'ai commencé à marcher. Mes amis m'ont dit que tant qu'à marcher tout seul comme ça, je pourrais le faire pour une cause!», raconte le Lavallois qui mesure 7 pieds et trois pouces (2,2 m), et que les téléspectateurs ont pu voir dans des émissions comme 19-2 ouFilière 13.
Motivé par la réflexion de ses amis l'encourageant à mettre à profit son assiduité à la marche, la cause des enfants lui est tout de suite venue en tête. Depuis cinq ans, la fondation qu'il a mise sur pied dans ce but a remis 25 000 $ à Opération enfant soleil en organisant des marches, mais aussi d'autres activités comme des quill-o-thon, des lave-auto ou des spectacles d'humour.
À Laval, Martin Paquette coordonne une marche par mois pendant l'été. Celle de samedi sera la première à l'extérieur de Laval, à l'exception d'une autre déjà tenue à Berthierville à proximité de Maskinongé où il a de la famille.
En fait, le «géant» profite de son séjour à Trois-Rivières, avec l'équipe du Cirque du soleil et de l'Amphithéâtre Cogeco, pour étendre l'action de sa fondation l'espace d'une journée. Il a convié à la marche les artistes et l'équipe technique qui font vivre depuis le 15 juillet et jusqu'au 15 août l'hommage à Beau Dommage du Cirque du Soleil du mercredi au samedi.
«On demande un minimum de 5 $ pour participer. Je fournis les bouteilles d'eau et un véhicule nous suivra. C'est une marche qui devrait durer environ deux heures», mentionne M. Paquette en précisant que le trajet empruntera le pont Duplessis pour se rendre à l'entrée du parc de l'Île Saint-Quentin et parcourir le chemin inverse jusqu'au point de départ.
Les marches qu'il organise à Laval rapportent entre 400 et 500 $. Habituellement, la fondation de M. Paquette vend des laissez-passer pour les marches; les gens qui en achètent et offrent ainsi un don sont par la suite libres de participer ou non à la marche. «Le maximum de marcheurs qu'on a eus, c'est 40. Si on dépassait ce nombre à Trois-Rivières, je serais content!», conclut-il.