jeudi, novembre 05, 2015

Maurice Boucher impliqué dans une agression contre un codétenu

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/

EXCLUSIF
Publié le 05 novembre 2015 à 07h25 | Mis à jour à 07h25
Maurice Boucher et un codétenu auraient attaqué un... (Photo archives La Presse)
PHOTO ARCHIVES LA PRESSE
Maurice Boucher et un codétenu auraient attaqué un troisième prisonnier mardi soir dans une aire commune de l'Unité spéciale de détention du pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines, où l'ancien motard est incarcéré

DANIEL RENAUD
La Presse
L'ancien chef guerrier des Hells Angels, Maurice Mom Boucher, aurait été impliqué dans une agression à coups de pic artisanal contre un codétenu, mardi soir, a appris La Presse.
Maurice Boucher (à droite) et un codétenu auraient... (Photo Robert Skinner, archives La Presse) - image 1.0
Maurice Boucher (à droite) et un codétenu auraient attaqué un troisième prisonnier mardi soir dans une aire commune de l’Unité spéciale de détention du pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines, où l’ancien motard est incarcéré.
PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE
Selon nos informations, Boucher et un codétenu auraient attaqué un troisième prisonnier en milieu de soirée dans une aire commune de l'Unité spéciale de détention (USD) du pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines, où l'ancien motard est incarcéré depuis plusieurs années. La victime a subi des blessures suffisamment graves pour qu'elle soit transportée à l'hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.
On ne connaît pas le mobile de l'agression. Comme c'est le cas lors d'événements qui surviennent dans une prison ou un pénitencier au Québec, c'est la Sûreté du Québec qui mène l'enquête. Selon nos informations, Boucher n'aurait pas voulu collaborer avec les policiers. Lui et un homme que l'on soupçonne d'être son complice ont été placés en isolement, toujours à l'USD. On ignore si des accusations seront portées.
UN PRÉCÉDENT
Ce n'est pas la première fois que l'ancien motard serait impliqué dans une rixe en établissement carcéral. En octobre 2010, Boucher et un codétenu avaient été attaqués par deux nouveaux pensionnaires faisant partie d'un gang autochtone dans la cour du pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines. L'ancien chef des défunts Nomads, groupe d'élite des Hells Angels, avait reçu un coup de pic au ventre et un autre au pied. Il avait reçu des soins sur place et avait refusé de collaborer avec les enquêteurs.
Rappelons que Maurice Boucher, 62 ans, a été condamné en mai 2002 à une peine d'emprisonnement à perpétuité pour avoir commandé en 1997 le meurtre de deux gardiens de prison, Diane Lavigne et Pierre Rondeau. Il ne pourra demander une libération avant 2022. Il aura alors près de 70 ans.
Selon des informations obtenues par TVA, Maurice Mom Boucher aurait été expulsé des rangs des Hells Angels en mars 2014, après avoir passé une trentaine d'années au sein de l'organisation criminelle.
Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le 514 285-7000, poste 4918, ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.