vendredi, juillet 10, 2015

Aussant rentre au Québec

http://www.journaldemontreal.com/

Charles Lecavalier
  L'ex-chef d'Option nationale Jean-Martin Aussant revient vivre au Québec, a-t-il confirmé au Journal.
Jean-Martin Aussant «Je me ferai un devoir de vous faire signe quand il y aura quelque chose de spécifique à annoncer. Pour l'instant, je suis seulement heureux de rentrer chez nous», a écrit le leader souverainiste au Bureau parlementaire lors d’un bref échange de messagerie jeudi.
M. Aussant, perçu par plusieurs comme un ténor du mouvement souverainiste, habite à Londres depuis presque deux ans. Au début du mois de juin, il avait appelé à «la fin de tous les exils, qu'ils soient géographiques ou intellectuels» lors des obsèques de l’ancien premier ministre Jacques Parizeau. «Il faut que nous fassions tous notre part, chacun à notre façon, à la construction de cette société pour laquelle il [Jacques Parizeau] a tant travaillé », avait-il ajouté.
Il a vendu la mèche hier en affirmant sur les médias sociaux «que disait la chanson déjà? «Fais du feu dans la cheminée...». La chanson, entonnée par Jean-Pierre Ferland, se termine par «je reviens chez nous».
L’analyste financier n’a toutefois pas précisé si la fin de son aventure londonienne annonçait un retour en politique. Au PQ, on indique qu’il n’y a eu aucune discussion entre M. Aussant et les instances du parti à ce sujet. Avant de fonder le parti Option nationale, M. Aussant avait claqué la porte du caucus péquiste en 2011. Mais l’eau a coulé sous les ponts depuis.
Son retour au bercail serait «certainement» un atout pour le Parti québécois, disait Pierre Karl Péladeau en juin. «J'ai bien retenu la phrase que Jean-Martin Aussant a prononcée lors de son hommage funèbre à Jacques Parizeau. Cette espèce de convergence, ce rassemblement des forces indépendantistes», avait noté M. Péladeau.
Du côté d’Option nationale, on indique que le retour de M. Aussant est «une excellente nouvelle pour le mouvement indépendantiste».