mardi, juin 02, 2015

Fusillade du Parlement: 31 projectiles sur Zehaf-Bibeau, selon un rapport

http://www.lactualite.com/actualites/quebec-canada/

par  

OTTAWA – Le tireur du Parlement d’Ottawa en octobre dernier, Michael Zehaf Bibeau, a été criblé de 31 projectiles d’arme à feu, dont celui qui lui a été fatal à l’arrière de la tête.
C’est ce qu’indiquerait un rapport de police consulté par des sources qui en on fait état au réseau CBC. Ce rapport de la Police provinciale de l’Ontatio (OPP) devrait être rendu public mercredi.
Le texte précise que la balle mortelle a probablement été tirée d’une arme d’un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).
Le rapport ajouterait qu’avant d’entrer en trombe dans l’édifice du Centre au Parlement, Michael Zehaf Bibeau avait tiré trois projectiles d’arme à feu sur le caporal Nathan Cirillo qui montait la garde au Monument commémoratif de guerre du Canada. Le décès du caporal Cirillo a été constaté peu après.
Le tireur a ensuite été abattu près de la bibliothèque du Parlement.
CBC rapporte que Michael Zehaf Bibeau avait été confronté par un gardien se sécurité qui a essuyé un tir à une jambe et qu’il avait ensuite pointé sa carabine vers la poitrine d’un autre gardien, sans tirer toutefois.
C’est là que le sergent d’armes Kevin Vickers et quatre agents de la GRC sont entrés en action. Kevin Vickers se serait couché au sol, aurait tiré 15 coups de feu à moins d’un mètre de distance pendant qu’un policier tirait à environ 4 mètres de là.
L’examen balistique a démontré, selon la CBC, que le cadavre de Michael Zehaf Bibeau contenait huit projectiles, dont quatre de l’arme de Kevin Vickers. La provenance d’au moins trois autres est inconnue.