mercredi, mai 20, 2015

La fois pour toutes

http://www.journaldemontreal.com/

Michel Beaudry
Pour enfin en savoir plus et prendre une décision éclairée, c’est la meilleure nouvelle jamais entendue sur le débat: la promesse de PKP d’un institut sur l’indépendance pour finalement en avoir le cœur net. Le projet d’indépendance, de séparation, de souveraineté ou appelez-le comme vous voulez n’a jamais été clairement chiffré. Toutes les données qui, depuis une cinquantaine d’années, nous sont garrochées par la tête sont des avis partisans. Lorsque jappent les fédéralistes, l’indépendance, c’est l’apocalypse certaine alors que les indépendantistes aboient au paradis plein de petits anges. Tout le monde prêche pour sa paroisse, mais avez-vous déjà eu franchement l’impression d’avoir l’heure juste? Pas moi. Des impôts, aux services de santé en passant par l’éducation, les transports, le développement, l’immigration et tout le reste, on a jamais vraiment su comment serait la vie si le Québec devenait un pays. Beaucoup de suppositions, mais peu ou pas de certitudes. Le flou total.
SOYONS AVISÉS
Ce n’est pas en harmonie avec son poing en l’air, mais PKP part de la bonne façon. On va s’informer d’abord. Comme si on allait voir un garagiste avant d’acheter une bagnole usagée, comme si on faisait passer un inspecteur en bâtiment avant d’acheter une maison.
Pas de chapeau, le plus froidement possible, le plus objectivement, on analyse, on questionne, on consulte et, ensuite, la grande question. Ce projet en vaut-il la peine?
Si oui, avant même un référendum, ça prend un plan afin que la population sache dans quelle série d’étapes on s’embarque. Si non, on ferme les livres et on se paie le luxe de ne plus parler de l’indépendance avant 2070. Vidons la question une fois pour toutes, mais d’une façon intelligente et structurée, et sans partisanerie. Après, on sera du grand monde et on saura vraiment de quoi on parle.
TI-PAQUET
  • «Vous auriez pu me le dire que le Canadien était éliminé...» (Ginette avec son manteau rouge au Centre Bell pendant Motley Crue)
  • Chantal Lacroix propose une nouvelle émission pour nous faire connaître nos sénateurs: «Dormez au suivant».
  • Un bac à vieux linge, on peut-tu en installer un devant la maison de Guy Laliberté?
  • Y a-t-il un lien entre l’augmentation du prix du bœuf et la disparition des goons?
  • Archambault a-t-il été vendu pour une chanson?
À DEMAIN
J’ai mis un 20 sur les Rangers avec Yvon Lambert. Il a choisi Anaheim. De l’argent ramassé à terre. Bonne fête le 11.