mercredi, mars 16, 2016

Le suspect tué à Bruxelles était Algérien; niveau d'alerte au terrorisme élevé

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le mercredi 16 mars 2016 à 07h40. Modifié par Charles Payette à 07h45.
Le suspect tué à Bruxelles était Algérien; niveau d'alerte au terrorisme élevé
Freedigitalphotos.net
BRUXELLES - Le suspect abattu mardi à Bruxelles lors d'une opération antiterrorisme des forces de l'ordre belges et françaises était un Algérien qui vivait illégalement en Belgique, a fait savoir mercredi le bureau du procureur fédéral belge.
Le procureur Thierry Werts a révélé que les policiers ont saisi un drapeau du groupe armé État islamique, un livre sur le salafisme et un fusil d'assaut Kalachnikov au domicile de l'individu.
Le porte-parole du bureau, Eric Van der Sypt, a dit que deux suspects sont toujours en fuite.
Trois policiers ont été blessés lors de cette perquisition, qui est reliée aux attentats terroristes qui ont fait 130 morts à Paris en novembre.
Des responsables ont indiqué que les policiers ont essuyé des coups de feu dès qu'ils ont ouvert la porte de la résidence, mardi après-midi.
Quatre mois après les attaques, la police et les juges belges essaient toujours de rassembler les pièces du rôle qu'ont joué des Belges et d'autres personnes résidant au pays dans le soutien aux assaillants de Paris.
Le cerveau présumé des attaques est un résidant de Bruxelles, Abdelhamid Abaaoud.
L'opération de mardi a été lancée dans le quartier Forest, qui se trouve à proximité de Moleenbeek, le quartier d'où étaient originaires plusieurs des djihadistes de Paris.