dimanche, mai 31, 2015

PKP vante ses candidats «locaux»

http://www.journaldequebec.com/

«Ce sont des candidats locaux, ce ne sont pas des parachutés. Ce sont des gens qui comprennent très bien les enjeux des deux circonscriptions», a-t-il affirmé, en compagnie de son candidat Clément Laberge.
Clément Laberge - Pierre-Karl Péladeau

«Ce sont des candidats locaux, ce ne sont pas des parachutés. Ce sont des gens qui comprennent très bien les enjeux des deux circonscriptions», a-t-il affirmé, en compagnie de son candidat Clément Laberge.


Pierre-Karl Péladeau a une fois de plus martelé que ses candidats pour les élections partielles dans Chauveau et Jean-Talon n'étaient pas des «parachutés», lors d’une brève sortie publique à Sainte-Foy, où les votes par anticipation débutent dimanche.
 
Après son passage au Shack Resto-Bar vendredi soir, le nouveau chef péquiste était au centre sportif de Sainte-Foy samedi matin en compagnie de ses enfants, où des jeux gonflables et plusieurs autres activités pour la famille avaient été organisés, dans le cadre de la journée mondiale du jeu.
 
«Ce sont des candidats locaux, ce ne sont pas des parachutés. Ce sont des gens qui comprennent très bien les enjeux des deux circonscriptions», a-t-il affirmé, en compagnie de son candidat Clément Laberge.
 
M. Péladeau faisait une halte rapide à Sainte-Foy, avant de se diriger vers l’église La Nativité-de-Notre-Dame de Beauport, où se tiennent samedi après-midi les funérailles du journaliste sportif, Albert Ladouceur.