dimanche, juillet 26, 2015

ÉNERGIE Hautes tensions entre Québec et Terre-Neuve

http://www.ledevoir.com/politique/

25 juillet 2015 | Marco Bélair-Cirino - Correspondant parlementaire à Québec | Canada
Le projet de Muskrat Falls, sur la rivière Churchill à Terre-Neuve, est en construction.
Photo: Andrew Vaughan La Presse Canadienne

Le projet de Muskrat Falls, sur la rivière Churchill à Terre-Neuve, est en construction.

La voiture de taxi file dans le brouillard épais et blanchâtre du matin vers l'aéroport international de Saint-Jean de Terre-Neuve. Matthew (prénom fictif) tapote doucement le volant. À mi-chemin, il détache son regard de la route, lève les sourcils...
Lire la suite...
http://www.ledevoir.com/politique/canada/445978/energie-hautes-tensions-entre-quebec-et-terre-neuve

Litiges Québec–Terre-Neuve-et-Labrador
Labrador Le Québec n’a toujours pas reconnu la frontière méridionale du Labrador terre-neuvien établie le long du 52e parallèle par le Conseil privé de Londres en 1927. Cette mésentente est d’ailleurs signalée sur les cartes officielles du Québec fixant la limite des deux provinces à partir de la ligne de partage des eaux.

Churchill Falls T.-N.-L. a fait appel de la décision de la Cour supérieure du Québec confirmant la validité du contrat d’électricité signé en 1969 entre Hydro-Québec et la Churchill Falls (Labrador) Corporation Limited. Valide jusqu’en 2041, cette entente a permis au Québec d’engranger plus de 25 milliards contre un peu moins de 2 milliards pour Terre-Neuve depuis 1969.

Old Harry Le gisement d’hydrocarbures de près de deux milliards de barils de pétrole est situé à cheval sur la frontière maritime séparant le Québec et T.-N.-L. Bien qu’elle ait été reconnue par des tribunaux administratifs, cette ligne de démarcation fixée en 1964 est contestée par Saint-Jean de Terre-Neuve.

Sur le même sujet