mardi, juin 30, 2015

La Grèce évalue ses options

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/

Mise à jour le mardi 30 juin 2015 à 7 h 04 HAE   Reuters
Le premier ministre grec Alexis Tsipras
Le premier ministre grec Alexis Tsipras  Photo :  GI/ANGELOS TZORTZINIS

Des contacts se poursuivent entre Athènes et Bruxelles pour parvenir à un accord de dernière minute sur une aide financière à la Grèce, alors que le
programme actuel expire mardi, a dit un responsable grec.
« Il y a des initiatives », a déclaré ce responsable sans plus de précisions.
Le gouvernement d'Alexis Tsipras n'a pour l'instant pas réagi officiellement à la dernière proposition du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.
M. Tsipras a appelé le président Juncker lundi soir et ce dernier, après avoir discuté avec le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, a exposé les contours d'un accord de dernière minute, a dit à des journalistes Margaritis Schinas, un porte-parole de la Commission.
Sans nouvelle assistance, la Grèce semble dans l'incapacité de rembourser 1,6 milliard d'euros dus au Fonds monétaire international (FMI).
« Les services du premier ministre ont dit à Bruxelles qu'ils examinaient la nouvelle proposition avancée hier par le président de la Commission européenne, qui comprend un allègement de dette en octobre et des changements dans le dispositif EKAS », affirme le journal sans citer ses sources.
L'EKAS est une prime accordée aux retraités les plus pauvres.