mercredi, décembre 02, 2015

"Erdogan et sa famille" impliqués dans le trafic de pétrole avec l'EI, accuse l'armée russe

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/

02 Déc. 2015, 13h22 | MAJ : 02 Déc. 2015, 13h22
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, lors d'une réunion à Paris, le 1er décembre 2015 US President Barack Obama called on Russia and Turkey to move beyond their diplomatic spat and focus on the Islamic State jihadist threat, following a meeting with his Turkish counterpart in Paris on Tuesday.
(AFP/JIM WATSON)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, lors d'une réunion à Paris, le 1er décembre 2015 US President Barack Obama called on Russia and Turkey to move beyond their diplomatic spat and focus on the Islamic State jihadist threat, following a meeting with his Turkish counterpart in Paris on Tuesday. 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et sa famille sont directement "impliqués" dans le trafic de pétrole avec l'organisation Etat islamique (EI), a dénoncé le vice-ministre russe de la Défense, Anatoli Antonov, dans de nouvelles accusations contre la Turquie qui a abattu un avion militaire russe le 24 novembre.


"Le principal consommateur de ce pétrole volé à ses propriétaires légitimes, la Syrie et l'Irak, s'avère être la Turquie. D'après les informations obtenues, la classe dirigeante politique, dont le président Erdogan et sa famille, est impliquée dans ce commerce illégal", a-t-il déclaré devant plus de 300 journalistes, ajoutant que "le cynisme du gouvernement turc est sans limite".