lundi, août 03, 2015

Nigeria : l'armée annonce avoir libéré 178 otages de Boko Haram

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/

 Mise à jour le dimanche 2 août 2015 à 22 h 23 HAE  Associated Press
Les forces nigérianes s'apprêtent à attaquer Boko Haram (archives)
Les forces nigérianes s'apprêtent à attaquer Boko Haram (archives)  Photo :  ? Reuters Photographer / Reuter

Des soldats nigérians ont annoncé avoir libéré 178 otages de Boko Haram au cours d'attaques qui ont détruit plusieurs camps du groupe extrémiste dans le nord-est du pays.
Un porte-parole de l'armée, le colonel Tukur Gusau, a affirmé, dimanche, que 101 des otages libérés étaient des enfants, 67 des femmes et les dix autres des hommes.
L'armée de l'air du Nigeria a rapporté avoir tué « un grand nombre » de militants islamistes en repoussant une attaque contre le village de Bitta, plus d'une centaine de kilomètres au sud de Maiduguri, le berceau de Boko Haram et la capitale de l'État de Borno, au nord-est du pays.
Le communiqué de dimanche ne précise pas à quel moment ont eu lieu les attaques.
La semaine dernière, l'armée avait secouru 71 otages, dont certains ont affirmé avoir été détenus par Boko Haram pendant au moins un an dans des villages situés à une quarantaine de kilomètres de Maiduguri.
Des centaines d'otages de Boko Haram ont été libérés cette année, mais aucune des 219 jeunes filles enlevées dans une école de Chibok en avril 2014 n'étaient du nombre.
Dimanche, le groupe extrémiste a également diffusé une nouvelle vidéo sur Twitter prétendant montrer des attaques contre des baraquements de l'armée nigériane dans les états de Borno et Yobe. La vidéo contient des images de la décapitation d'un homme portant des vêtements militaires présentés comme un soldat nigérian.