lundi, août 03, 2015

Le premier député provincial noir de l'histoire du Québec, Jean Alfred, est mort

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/

Mise à jour le lundi 3 août 2015 à 6 h 40 HAE
Le député Jean Alfred en entrevue avec Raymonde Provencher à l'émission Ce soir, diffusée sur les ondes de Radio-Canada
Le député Jean Alfred en entrevue avec Raymonde Provencher à l'émission
Ce soir, diffusée sur les ondes de Radio-Canada.
  Photo :  Radio-Canada

Haïtien d'origine, l'ancien député péquiste Jean Alfred est décédé le 20 juillet dernier à l'âge de 75 ans. Élu en 1976, il restera dans les annales comme le premier député noir de l'Assemblée nationale.
Ses funérailles ont été célébrées samedi à Montréal en présence de plusieurs députés québécois.
Jean Alfred est né à Ouanaminthe, en Haïti, le 10 mars 1940. Professeur de français, il a enseigné en Haïti pendant cinq ans, puis est devenu professeur à la Commission scolaire de l'Outaouais de 1969 à 1976. De 1975 à 1976, il a été conseiller municipal à Gatineau.
Le 11 novembre 1976, il a été élu sous la bannière péquiste dans la circonscription de Papineau, dans l'Outaouais. Il a siégé comme indépendant du 29 août 1980 au 10 mars 1981 avant de réintégrer le caucus du Parti québécois.
Il a été défait aux élections de 1981 et de 1989 dans la circonscription de Chapleau. Il a de nouveau été défait lors de l'investiture du Parti québécois dans Sauvé en 1994 et à celle du Bloc québécois dans la circonscription fédérale de Repentigny en 1997.
M. Alfred est alors retourné à l'enseignement. Selon ses proches, Jean Alfred a écrit son autobiographie, mais elle n'a pas été publiée avant sa mort.