jeudi, juin 04, 2015

Julie Snyder publie une entrevue avec Jacques Parizeau datant de 1995

http://www.journaldequebec.com/

Julie Snyder publie une entrevue avec Jacques Parizeau datant de 1995
SOURCE: CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK

Frédéric Guindon

L’entrevue a été tournée à l’époque où elle animait L’Enfer c’est nous autres à la télé de Radio-Canada.
Plus tôt aujourd’hui, l’animatrice Julie Snyder a publié sur sa page Facebook l’intégrale de l’entrevue avec Jacques Parizeau qu’elle avait réalisée le 22 juin 1995, soit quatre mois avant le second référendum sur la souveraineté du Québec le 30 octobre 1995.
Dans le message accompagnant la vidéo, elle fait la mise en contexte suivante: 
 
“Il était alors premier ministre du Québec et il habitait une résidence officielle surnommée «L’Élisette» un clin d’œil à son épouse et conseillère Madame Lisette Lapointe et à L’Élysée résidence officielle du président de la République Française. C’est donc, dans cette cour, qu’avec l’équipe de «L’Enfer c’est nous autres» nous nous étions rendus pour l’entrevue.
 
Thèmes abordés:
Départ des Nordiques, Canadiens de Montréal, concilier travail et vie affective avec sa femme, son conseiller Jean-François Lisée, sa relation avec Lucien Bouchard, Mario Dumont, Jérôme Choquette, son désaccord avec René Lévesque, etc.
 
C’était quelques années après le film «La liste de Schindler» donc à la fin de chaque entrevue nous soumettions nos invités à «La liste de Snyder» et nous posions les mêmes questions à chaque invité. Cela se terminait par «que voudriez-vous que l’on inscrive sur votre pierre tombale ?»
 
Les réponses dans cette entrevue réalisée alors que j’avais 26 ans à ICI Radio-Canada .”



Julie Snyder
Personnage public · 261 225 J’aime
 · 18 h · 
Jacques Parizeau, entrevue 22 juin 1995.
Il était alors premier ministre du Québec et il habitait une résidence officielle surnommée « L’Élisette » un clin d’œil à son épouse et conseillère Madame Lisette Lapointe et à L’Élysée résidence officielle du président de la République Française. C’est donc, dans cette cour, qu’avec l’équipe de « L’Enfer c’est nous autres » nous nous étions rendus pour l’entrevue.
Thèmes abordés:...
Afficher la suite