mercredi, octobre 12, 2016

Système de santé canadien: Donald Trump se trompe, selon Gaétan Barrette

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/

Publié le 12 octobre 2016 à 06h24 | Mis à jour à 06h24
Gaétan Barrette, ministre québécois de la Santé... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)
Gaétan Barrette, ministre québécois de la Santé
PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Donald Trump « parle énormément à travers son chapeau » quand il dénigre le système de santé canadien, estime le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette.
« Notre système de santé a de grandes qualités. [...] Oui, on attend. Mais aux États-Unis, on paye très cher. Et en ce qui concerne la qualité, on n'a rien à envier aux Américains », martèle le ministre.
Lors du débat présidentiel de dimanche aux États-Unis, le candidat républicain Donald Trump a critiqué le système de santé canadien en affirmant qu'il était « tellement lent » que c'était « une catastrophe ».
« Tout le monde connaît le personnage. Les gens sont habitués de le voir lancer des choses à tort et à travers », a commenté le ministre Barrette, hier.
Accès universel
M. Barrette rappelle qu'au Canada, « tout le monde » est couvert par l'assurance maladie, ce qui n'est pas le cas aux États-Unis.
« On peut envier les infrastructures américaines et le fait qu'il y ait moins d'attente. [...] Mais des millions de personnes n'ont pas totalement accès au système de santé aux États-Unis. »
Si le ministre reconnaît que le système de santé canadien n'est « pas parfait », il est « convaincu que notre système est meilleur que celui des États-Unis et de qualité égale ».
M. Barrette, qui a effectué une partie de ses études aux États-Unis, affirme même que le système canadien est « plus productif par rapport à celui des États-Unis ». « On fait plus avec le même nombre de personnel et d'équipement », dit-il.
Pour le ministre Barrette, il est évident que Donald Trump « parle en méconnaissance de cause ».
Il ne partage pas non plus l'opinion du candidat républicain lorsqu'il affirme que la réforme de la santé du président Barack Obama (Obamacare) est un « désastre total ». « Au contraire, c'est une percée inespérée dans le monde américain. Avant, le système de santé américain était injuste et laissait des tas de gens en plan. Ce n'est pas encore parfait. Mais un grand pas a été franchi », note le ministre Barrette.
Donald Trump a également soutenu que « quand les Canadiens ont besoin d'une grosse opération, ils viennent aux États-Unis dans plusieurs cas ». Le ministre Barrette réplique qu'il arrive aussi que des Américains franchissent la frontière pour venir se faire soigner. « Plusieurs Américains envient notre système de santé. [...] Plusieurs viennent aussi acheter leurs médicaments ici, car chez eux, c'est trop cher », note-t-il.