jeudi, mai 05, 2016

Feu de forêt: trois autres municipalités évacuées

http://fr.canoe.ca/infos/societe/

Le feu de forêt qui fait rage dans la ville pétrolière de Fort McMurray, en Alberta, s'est intensifié mardi le 3 mai 2016, forçant l'évacuation des habitant de tous les quartiers de la municipalité, alors qu'un épais panache de fumée surplombait la localité et que la température atteignait 32 degrés Celsius.


Dernière mise à jour: 05-05-2016 | 04h08

FORT MCMURRAY - Les résidents de trois autres municipalités de l'Alberta ont dû évacuer rapidement leur domicile dans la nuit de mercredi à jeudi en raison du feu de forêt dévastateur et incontrôlable qui débordait du secteur de Fort McMurray.
La population de Anzac et Gregoire Lake Estates a été envoyée à Lac La Biche. La municipalité régionale de Wood Buffalo a annoncé tôt jeudi que l'évacuation était terminée.
Les résidents de Fort McMurray First Nation ont aussi été relocalisés.
L'avis d'évacuation a été publié mercredi soir et des autobus étaient prêts à quitter ces localités vers minuit.
Par ailleurs, la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, qui s'est rendue mercredi à Fort McMurray, devrait s'adresser de nouveau à la population jeudi.
D'autres rafales de vent à 50 km/h ainsi que du temps sec sont prévus jeudi matin dans la région, selon Environnement Canada, ce qui risque de ne pas améliorer la situation.

ÉTAT D'URGENCE

L'état d'urgence a été déclaré pour l'ensemble de la province par le gouvernement albertain mercredi.
Le feu de forêt, qui a commencé dimanche avant de prendre une ampleur catastrophique mardi, a forcé l'évacuation de près de 90 000 personnes à Fort McMurray. L'aéroport a aussi fermé ses portes en cours de journée mercredi.
«Vue du ciel, c'est un crève-coeur», a écrit Mme Notley sur sa page Facebook.
Selon les derniers bilans disponibles, 1600 bâtiments ont été détruits par les flammes à Fort McMurray, 10 000 hectares de forêt ont été ravagés et 250 pompiers travaillent d'arrache-pied pour tenter de contrôler l'intense brasier.

ENTRAIDE

Par ailleurs, l'armée canadienne s'est rendue sur les lieux pour aider aux efforts d'évacuation et prêter assistance aux pompiers. Au Québec, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a annoncé qu'elle envoyait quatre avions-citernes à Lac La Biche, au sud de Fort McMurray.
Le gouvernement fédéral a également offert son aide. «Les pertes de l'Alberta sont lourdes, mais (nous) surmonterons l'épreuve ensemble - comme voisins, amis et Canadiens. Le gouvernement vous aidera», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau sur Twitter.
La Croix-Rouge canadienne a mobilisé ses équipes pour répondre aux besoins des collectivités touchées. L'organisme compte «mobiliser les ressources nécessaires sur le terrain» ainsi qu'«aider les sinistrés à retrouver des membres de leur famille dont ils ont perdu la trace». La Croix-Rouge invite les gens qui le souhaitent à faire un don via son site web.
Un fonds d'urgence de 2 millions $ a été approuvé par le gouvernement albertain.
«Ce soir, je veux encore une fois dire combien je suis reconnaissante de l'entraide entre les Albertains dans ces moments difficiles», s'est exprimé Mme Notley mercredi sur son fil Twitter. «Même si un long travail nous attend, les sinistrés peuvent compter sur le gouvernement et la population albertaine pour les supporter.»