mercredi, mai 11, 2016

Cinq États, dont le Panama, s’engagent pour la transparence fiscale

http://ici.radio-canada.ca/breve/

La décision de Bahreïn, du Liban, de Nauru, du Panama et de Vanuatu porte à 101 le nombre de pays et territoires ayant annoncé leur intention de mettre en oeuvre l'échange automatique d'informations fiscales. L'annonce de la volonté du Panama de se joindre aux efforts pour améliorer la transparence et combattre l'évasion fiscale survient deux mois après la publication des Panama Papers.