mercredi, avril 13, 2016

Nouveau portail web pour trouver un médecin de famille

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5 fm le mardi 12 avril 2016 à 19h21. Modifié à 19h45.
Nouveau portail web pour trouver un médecin de famille
(98,5 fm) - Afin de permettre à 85% des Québécois d'avoir accès à un médecin de famille, Québec a annoncé, mardi, la création d'un guichet unique où il faudra s'inscrire via un site web.
On en parle en ondes :
Ce nouveau portail qui est déjà fonctionnel a été mis sur pied par Québec au coût de deux millions de dollars, a révélé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, en entrevue avec Paul Houde.
Le ministre a mentionné que les personnes qui étaient déjà inscrites aux guichets régionaux (GACO) seront automatiquement transférées dans ce nouveau système.
Selon M. Barrette, ce nouveau portail permettra aux patients qui ont besoin d'un médecin de famille de s'inscrire plus facilement, soit par le site web ou par téléphone.
«Il est possible de s’inscrire par téléphone en appelant Service Québec. On va vous diriger vers votre GACO (guichet d’accès à la clientèle orpheline) régional durant les heures ouvrables et on pourra vous accompagner pour remplir le formulaire d’inscription», a expliqué le ministre Barrette.
Les médecins devront faire leur part
Ce nouveau système est également avantageux pour les médecins qui pourront eux aussi avoir accès aux fichiers centraux de la RAMQ. Ils pourront donc sélectionner les patients qu’ils veulent prendre en charge.
Mais attention, pas moyens pour eux de choisir seulement une clientèle en bonne santé ou qui nécessite peu de soins.
«C’est la beauté du site, il est en ligne. Et les décisions des médecins, on les voit. Si jamais on constatait qu’un ou des médecins avaient un profil de sélection qui excluait des gens, on a les moyens d’intervenir. Pour s’assurer qu’il n’y ait pas une clientèle qui soit laissée pour compte, il y a un monitoring qui va se faire parce qu’on est en ligne, ‘’live’’. Pas besoin de faire des analyses six mois plus tard», d'expliquer le ministre.
Délais d'attente
Lorsque Paul Houde a questionné le ministre sur les délais actuels menant à l'obtention d'une consultation avec un médecin de famille, Gaétan Barrette a admis qu'ils étaient trop long.
«Au moment où on se parle, c'est trop longtemps. Ça peut aller jusqu'à un an», a-t-il dit.
Mais il a expliqué que l'entente signée avec les médecins qui se mettra en place progressivement d'ici le 31 décembre 2017 prévoit qu'une personne en bonne santé qui s'inscrit devra minimalement avoir vu son médecin dans les 90 jours. Et pour une clientèle vulnérable, ce rendez-vous devra être obtenu dans un délais de 30 jours.
«Mais ce n'est pas ça aujourd'hui, a-t-il admis. Mais ça va se mettre en place d'ici la fin de 2017. Sinon, ils auront des coupures de 30%.»
Si 85% des Québécois adultes trouvent un médecin de famille, cela fera en sorte que le système de santé devra prendre en charge 1,2 million de nouveaux patients d'ici décembre 2017.
Est-ce réaliste?
«C'est parfaitement faisable, d'assurer le ministre Barrette. Les médecins doivent changer leur pratique. Ils doivent avoir une pratique adaptée et ne pas donner à leurs patients des rendez-vous annuels qui sont inutiles. Ils doivent se mettre disponibles pour leur clientèle inscrite. Dans l'expérience de partout où ça s'est fait, votre rendez-vous, vous l'avez à l'intérieur de trois jours.»