samedi, avril 30, 2016

Julie Snyder va à la messe

http://www.journaldemontreal.com/

Sophie Durocher
Avez-vous entendu la Terre trembler, hier soir, vers 19 h ?
Une forte secousse sismique (de 7,8 sur l’échelle Richter-Lapointe des vedettes de catégorie A) a traversé le Québec de bord en bord.
Hier soir, Julie Snyder a franchi les portes de Radio-Canada pour assister à l’enregistrement de Tout le monde en parle.
LE GRAND DÉGEL
À en croire certains commentateurs, on a vécu un moment his-to-ri-que. J’ai même lu que c’était comparable à la visite du président Obama à Cuba, 50 ans après la crise des missiles. (Celui qui a écrit ça ne fumait pas que des cigares...)
Après 12 ans de guerre froide entre les deux empires, l’ex-femme-de-l’ex-grand-patron-de-Québecor franchit le Rubicon et va rendre visite à l’ex-ennemi juré.
Julie va-t-elle faire défection à l’Ouest, comme le faisaient les athlètes est-allemands ou russes dans les pires années de la guerre froide? Va-t-elle faire comme Rudolf Noureev et demander l’asile politique à Guy A.?
Va-t-on sortir les pics et les pelles pour faire tomber le mur entre Rad-Can et TVA, comme on l’a fait un soir de 1989 pour la chute du Mur de Berlin?
J’ai une idée de mise en scène. On pourrait faire revenir le pianiste qui a interprété Imagine dimanche au Gala Artis, et la gagnante de La Voix pourrait chanter une nouvelle version de la chanson de John Lennon: «Imagine qu’il n’y a plus de guerres de cotes d’écoute/Entre Julie et Guy A. /C’est possible si tu y crois/Tu peux dire que je suis un rêveur/Mais le monde peut vivre dans l’harmonie».
PRENDRE SON GAZ ÉGAL
Non, sérieusement, ce tournant de la Grande histoire du petit écran a donné lieu à tellement d’enflures verbales qu’on croirait que la venue de Julie Snyder est la plus grosse nouvelle à frapper le monde du spectacle depuis la mort d’Elvis... en 1977.
C’est rien de moins qu’«un miracle», a écrit un chroniqueur de La Presse. Comme si la Vierge en personne allait faire son apparition lors de TLMEP, dont on dit souvent qu’elle est la messe du dimanche.
On se calme. C’est juste de la TV, les amis.
L’ENFER, C’EST EUX AUTRES
En 2015, Julie et Guy A. avaient eu une bataille assez épique sur Twitter, quand la réputation de PKP avait été écorchée par Mitch Garber à TLMEP. Puis le lendemain, pour montrer qu’elle n’était pas rancunière, elle avait écrit sur Twitter: «Guy et moi sommes “comme” un vieux couple, j'ai même déjà chanté sur un disque de RBO :)».
Au Poing J, Julie avait invité Guy A. Lepage à une entrevue dans un lit. Elle l’avait taquiné sur la taille de son «ti-boutte». Et Guy A. a déjà imité Julie et son «Tchik-a-tchik» des publicités de MasterCard à l’époque de RBO.
Guy A. va sûrement lui demander pourquoi ce n’est pas elle qui interviewe Céline pour sa première entrevue depuis la mort de René. Ils vont sûrement parler de sa séparation-réconciliation-séparation, de son poids, de ses crédits d’impôt, etc.
Non, dimanche soir, on n’assistera pas à un «miracle».
Mais avouez que ça va être assez spécial de voir la «démone» aller à la «messe».