mercredi, avril 13, 2016

D'ex-employés de la commission Charbonneau dénoncent

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour CogecoNouvelles le mardi 12 avril 2016 à 06h56. Modifié par 98,5 fm à 14h43.
D'ex-employés de la commission Charbonneau dénoncent
PC
(Cogeco Nouvelles) - Un comité créé pour surveiller si les 60 recommandations de la commission Charbonneau sont appliquées déposeront un premier rapport en novembre prochain.

D'anciens employés de la commission ont lancé le mouvement après avoir constaté la faible réception au rapport de la commission, un an après sa publication.
Ils regrettent, entre autres, que la dissidence du commissaire Renaud Lachance sur la question du financement politique ait accaparé l'attention du public.
Ce comité, qui est une initiative de professeurs et d'experts qui refusent que les 60 recommandations de la Commission Charbonneau soient lettre morte, a rencontré la presse, mardi à Montréal, pour expliquer le mandat qu'il s'est donné et présenter ses sept membres.

Parmi ces sept membres, on retrouve le maire de Westmount Peter Trent, l'ancien bâtonnier du Québec et ancien député libéral Gilles Ouimet et la professeure de droit Martine Valois.

Le professeur de science politique Denis Saint-Martin, membre du comité, affirme qu'il n'appartient pas au gouvernement et aux ordres professionnels seulement de veiller au suivi des recommandations de la commission d'enquête. Il faut transformer la culture des gens aussi, leur rappeler que la corruption n'est pas un crime sans victime, a martelé M. Saint-Martin.
Photo Cogeco Nouvelles
Les membres du comité (de gauche à droite) : Gilles Ouimet, ancien bâtonnier du Québec et ex-député libéral, le professeur de science politique Denis Saint-Martin, la professeure de droit Martine Valois, Paul St-Pierre Plamondon, avocat et auteur et Luc Bégin, professeur de philosophie à l'Université Laval.
Avec La Presse Canadienne