mercredi, mars 02, 2016

Ben Laden cachait 29 millions au Soudan pour le djihad

Mise à jour le mardi 1 mars 2016 à 18 h 37 HNE  Radio-Canada avec Associated Press, Reuters et Agence France-Presse
ben-laden-photo
L'un des documents déclassifiés et rendus publics mardi par la direction américaine du renseignement (Department of National Intelligence, DNI) révèle qu'Oussama ben Laden dissimulait 29 millions de dollars au Soudan qu'il destinait au djihad. 
Ces nouveaux documents ont été saisis lors de l'attaque contre le repaire du chef d'Al-Qaïda à Abbottabad, au Pakistan, en 2011, attaque qui s'est soldée par la mort de Ben Laden.
Dans ce texte, datant de la fin des années 1990 selon le DNI, Ben Laden explique qu'il dispose « d'à peu près 29 millions de dollars » au Soudan.
« J'ai reçu 12 millions de dollars de mon frère Abou Bakir Mohamed ben [Laden] de la part de la société d'investissements Ben Laden au Soudan », écrit-il.
« J'espère que mes frères, soeurs et tantes maternelles respecteront ma volonté et dépenseront tout l'argent que j'ai laissé au Soudan pour le djihad », ajoute-t-il.
Appel à la lutte aux gaz à effet de serre
Dans une autre missive saisie lors du raid, Ben Laden appelle les Américains à aider le président Barack Obama à lutter contre les changements climatiques « catastrophiques », « pour sauver l'humanité ». Selon le DNI, cette lettre non datée et non signée aurait été écrite par Ben Laden au début du mandat présidentiel en 2009.
À l'époque chef du réseau Al-Qaïda, il appelle par ailleurs à une vaste campagne médiatique autour du 10e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.
Il demande aussi à sa femme, dans un autre document, de s'assurer qu'on n'a pas profité de soins médicaux pour insérer une puce électronique dans son corps, permettant de la suivre.
« Merci de me dire en détail s'il y a quelque chose qui te préoccupe sur une hospitalisation en Iran, ou si toi ou des frères avez des soupçons à propos d'une puce » implantée dans un plombage dentaire, lui dit-il.