lundi, février 22, 2016

Remaniement ministériel : Luc Fortin devient ministre de la Culture et des Communications

http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/

Luc Fortin devient ministre de la Culture et des Communications
Luc Fortin devient ministre de la Culture et des Communications 
Photo :  Assemblée nationale

Le député Sherbrooke et ministre au Loisir et au Sport, Luc Fortin, devient le nouveau ministre de la Culture et des Communications. Le principal intéressé a appris la nouvelle dimanche.
Il devient également ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, ainsi que ministre responsable de la région de l'Estrie.
Québec a dû procéder à un léger remaniement ministériel d'urgence, lundi, en raison des problèmes de santé de Pierre Moreau, qui pourrait souffrir d'un cancer et doit réduire considérablement ses fonctions.
Le premier ministre Philippe Couillard dû remanier les cartes pour permettre à son ancien ministre de l'Éducation de concentrer ses forces pour combattre la maladie. Il demeure toutefois au Conseil des ministres comme délégué aux finances.
Philippe Couillard a justifié son choix, concernant Luc Fortin, par le fait qu'il a de l'expérience dans le domaine, ayant notamment assisté l'ancienne ministre de la Culture, Hélène David, dans plusieurs dossiers, dont la politique du livre et la politique culturelle. Le premier ministre soutient que Luc Fortin pourra assurer la continuer dans ce secteur.
Un lourd mandat pour Sébastien Proulx
Sébastien Proulx hérite du ministère de l'Éducation, qui est scindé en deux. La ministre de la Culture, Hélène David, prend quant à elle la tête du nouveau ministère de l'Enseignement supérieur, qui comprend les cégeps et les universités.
Sébastien Proulx conserve toutefois son ministre de la Famille, et devra aussi combiner les tâches de ministre des Sports et des Loisirs, l'ancien ministère de Luc Fortin.
Une lourde tâche, admet le premier ministre, mais qu'il saura relever avec brio.
Hélène David, quant à elle, s'occupe désormais du ministère de l'Éducation supérieure. Lucie Charlebois devient ministre responsable de la région de la Montérégie, en remplacement de Pierre Moreau.