mercredi, février 24, 2016

Des djihadistes du groupe armé ÉI décapitent 12 policiers en Libye

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le mercredi 24 février 2016 à 07h49. Modifié par Charles Payette à 10h12.
Des djihadistes du groupe armé ÉI décapitent 12 policiers en Libye
Freedigitalphotos.net
LE CAIRE - Des membres de la branche libyenne du groupe armé État islamique ont décapité mercredi 12 policiers après avoir brièvement pris le contrôle du quartier général des forces de l'ordre dans la ville de Sabratha, dans l'ouest du pays.
L'attaque s'est produite tôt mercredi matin dans cette ville qui sert de plaque tournante aux migrants qui veulent rejoindre l'Europe.

Le chef du Conseil militaire de Sabratha a expliqué à l'Associated Press que les djihadistes ont profité du fait que l'armée était occupée ailleurs pour lancer leur offensive dans le coeur de la ville.

Un autre responsable a révélé sous le couvert de l'anonymat que les assaillants ont utilisé les corps décapités pour bloquer les chemins qui mènent au quartier général, qu'ils ont occupé pendant environ trois heures avant d'en être finalement chassés. Un total de 19 policiers auraient perdu la vie lors de cet incident.

La semaine dernière, des frappes aériennes américaines avaient tué des dizaines de militants dans la ville, en plus de deux otages serbes enlevés l'an dernier.

Le groupe armé État islamique a profité du chaos dans lequel la Libye est plongée depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi pour s'emparer de plusieurs villes.