mercredi, janvier 13, 2016

Le PQ réclame le départ de la présidente du CHUM-CHU Sainte-Justine

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/

Les urgences débordent, particulièrement celles des hôpitaux pour enfants
Les urgences débordent, particulièrement celles des hôpitaux pour enfants  Photo :  Radio-Canada

Dans un communiqué publié mercredi, le Parti québécois réclame du ministre de la Santé et des Services sociaux de « démettre » Geneviève Fortier de ses fonctions de présidente et de membre du Conseil d'administration du CHUM CHU Sainte-Justine.
Le PQ estime que la nomination de Mme Fortier « annoncée en catimini, juste avant Noël, pose un sérieux problème éthique ».
« Il y a véritablement un problème éthique, puisque cette personne, en plus d'être titulaire de charge publique, exerce des activités de lobbyisme auprès du gouvernement pour McKesson, une firme spécialisée dans la distribution de médicaments et d'équipements médicaux », lit-on dans le communiqué.
Pour le Parti québécois, la situation de Mme Fortier « pourrait même poser un problème légal. Le projet de loi 56, Loi sur la transparence en matière de lobbyisme, déposé par le ministre Jean-Marc Fournier en juin dernier, rendrait illégale une telle situation s'il était adopté tel quel », a déclaré Bernard Drainville.
Selon M. Drainville, l'article 42 de ce projet de loi stipule qu'« un titulaire d'une charge publique ne peut exercer une activité de lobbyisme auprès d'un autre titulaire d'une charge publique exerçant ses fonctions au sein de la même institution publique que celle dans laquelle il exerce sa charge ou d'une institution publique avec laquelle il a eu des rapports officiels, directs et importants au cours de la dernière année ».
Aux yeux du PQ, la situation de Mme Fortier « constitue un conflit d'intérêts potentiel permanent ».
En conclusion, le PQ demande au ministre Gaëtan Barrette de s'expliquer sur « cette situation préoccupante ».
Mercredi, un article du site web de La Presse révélait que Mme Fortier est première vice-présidente de McKesson Canada, la branche canadienne d'une multinationale spécialisée dans la distribution de médicaments et d'appareils pharmaceutiques.
Mme Fortier est également inscrite au registre des lobbyistes, comme responsable, pour McKesson, des relations gouvernementales avec Québec.
Son mandat précise qu'elle est susceptible d'avoir des contacts avec les ministres Gaétan Barrette et Carlos Leitao ainsi qu'avec le premier ministre Philippe Couillard.