mardi, janvier 19, 2016

Justin Trudeau et le «respect de la diversité»

http://www.journaldemontreal.com/

RICHARD MARTINEAU
MISE à JOUR 
Justin Trudeau  Hier, sur son blogue, Michel Hébert déplorait le fait que Justin Trudeau ait préféré prononcer un discours dans une mosquée d’Ontario, ce week-end, «plutôt qu’aller à Québec et à Laval, réconforter les familles de ceux qui sont morts, tués par des islamistes radicaux»...
Je suis tout à fait d’accord avec lui.
C’est bien beau, chanter Kumbaya, mais vient un moment où il faut adopter un ton, disons, plus ferme.
Moins Walt Disney.
La défense de nos valeurs passe aussi, parfois, par l’indignation et la colère.
VIVE L’ÉGALITÉ
La décision de Justin Trudeau est d’autant plus questionnable que la mosquée qu’il a choisi de visiter (la mosquée Masjid al-Salaam, qui avait été incendiée au lendemain des attentats de Paris) est connue pour avoir reçu à maintes reprises des imams hyper radicaux.
Voici ce que certains de ces imams (dont l’imam de la mosquée visitée dimanche par le premier ministre) ont déclaré au cours des dernières années...
— «À moins d’être malade, la femme ne doit jamais refuser de coucher avec son mari lorsque celui-ci le demande, même si elle est aux fourneaux lorsqu’il l’invite au lit. Sinon, les anges la maudiront jusqu’au lendemain matin.»
— «Les femmes doivent éviter de dévoiler leur beauté aux étrangers. Celle-ci est à l’usage exclusif de leur mari.»
— «Les femmes ne devraient jamais parler à des hommes autres que leur mari. Car ces conversations mènent presque toujours à des situations immorales.»
— «Lorsque leur mari est absent, les femmes ne devraient jamais sortir de chez elles ni utiliser le téléphone.»
— «Les femmes ne devraient pas travailler.»
— «L’enfer est peuplé majoritairement de femmes.»
SE MARIER À 12 ANS ?
Voici d’autres perles prononcées par des imams invités à la mosquée Masjid al-Salaam...
— «Un homme ne devrait jamais être accusé d’avoir violé sa femme.»
— «Les filles devraient se marier dès qu’elles sont pubères. Car la puberté signifie qu’elles peuvent avoir un enfant.»
— «L’homme a le droit de battre sa femme lorsque celle-ci lui désobéit. Premièrement, l’homme doit lui rappeler ses obligations. Si ça ne fonctionne pas, il doit cesser de coucher avec sa femme. Et si cela ne fonctionne pas, il doit alors la battre – pourvu qu’il ne la frappe pas au visage.»
— «L’homme ne bat pas sa femme pour lui infliger des douleurs, mais pour la ramener à ses sens et rétablir son autorité.»
— «Les époux infidèles devraient être fouettés.»
— «Les femmes ne devraient pas poursuivre de longues études, car leur intelligence est déficiente par nature. La preuve: le témoignage d’un homme vaut le témoignage de deux femmes.»
— «Les homosexuels devraient être exécutés.»
— «Les musulmans qui tournent le dos à leur religion méritent la mort.»
— «Les bons musulmans ne seront satisfaits que le jour où ils vivront dans un État totalement islamique.»
TRACER UNE LIGNE
Justin «Kumbaya» Trudeau ne cesse de dire que le respect de la diversité est la valeur fondamentale du Canada.
Jusqu’où pousse-t-on le respect des «autres», monsieur Trudeau?
Où trace-t-on la ligne?
D’ailleurs... En tracez-vous une?