lundi, novembre 16, 2015

Une adolescente doit vivre au quotidien avec son présumé agresseur

http://www.985fm.ca/regional/nouvelles/

Publié par Vincent Franche-Lombart pour (Estrie) 107,7 Estrie le lundi 16 novembre 2015 à 17h29.
Une adolescente doit vivre au quotidien avec son présumé agresseur
Cogeco Nouvelles
Une adolescente, qui affirme avoir été victime d'une tentative d'agression sexuelle, doit vivre au quotidien avec son présumé agresseur puisque les deux fréquentent la même école secondaire de Sherbrooke.
Carl Mercier
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
Les événements remontent à l'été dernier.

Le jeune homme masqué serait entré en pleine nuit chez la victime et l'aurait réveillée avant de la séquester.

L'adolescent a été arrêté et fait face à cinq chefs d'accusation, dont introduction par effraction et séquestration dans le but d'y commettre un acte criminel.

Il a été remis en liberté sous plusieurs conditions, dont celle de ne pas communiquer directement ou indirectement avec la victime.

La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke a été informée de la situation vendredi dernier.

Elle a aussitôt vérifié auprès du procureur de la couronne jeunesse pour voir si elle pouvait aller plus loin que les conditions de remises en liberté pour protéger la présumée victime.

En audio, le directeur du Service du secrétariat général à la CSRS, Carl Mercier.

La date pour le procès n'est pas encore fixée.