jeudi, novembre 12, 2015

Un double attentat fait 37 morts au Liban

http://journalmetro.com/monde/

 

Par RédactionThe Associated Press

BEYROUTH – Un double attentat-suicide a fait au moins 37 morts jeudi dans un quartier chiite de Beyrouth, au Liban.
Un représentant de la Croix-Rouge libanaise a indiqué aux médias que 180 personnes ont aussi été blessées.
Les explosions se sont produites à quelques minutes d’intervalle à l’heure de pointe, dans le quartier de Burj al-Barajneh. Les attentats n’ont pas immédiatement revendiqués.
Le sud du Liban est un fief du groupe militant libanais du Hezbollah, qui combat aux côtés des forces syriennes dans ce pays. Ce n’est pas la première fois que le secteur est attaqué et des groupes sunnites ont menacé d’y perpétrer de nouvelles attaques.
Le premier kamikaze se serait donné la mort à l’extérieur d’une mosquée chiite et le deuxième à l’intérieur d’une boulangerie voisine.
Différentes sources rapportent la présence d’un troisième kamikaze qui a été retrouvé mort, les jambes arrachées mais le torse et sa ceinture d’explosifs intacts. Il pourrait avoir été tué par l’explosion du deuxième kamikaze.
Les hôpitaux du sud de Beyrouth demandent à la population de faire des dons de sang et d’éviter de se masser autour des portes pour ne pas interférer avec le travail des secouristes.
Le secteur a rapidement été bouclé par des soldats libanais et des miliciens du Hezbollah pour empêcher quiconque de s’approcher. Un photographe de l’Associated Press a notamment été apostrophé par un milicien en colère.
Le son des sirènes des ambulances pouvait toujours être entendu dans les rues de Beyrouth une heure après les attentats.