mercredi, novembre 11, 2015

L'Espagne réplique à la Catalogne

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le mercredi 11 novembre 2015 à 08h52. Modifié par Charles Payette à 09h08.
L'Espagne réplique à la Catalogne
Freedigitalphotos.net
MADRID - Le premier ministre Mariano Rajoy a accusé les séparatistes catalans, mercredi, de chercher à détruire des siècles d'unité espagnole, et il s'est engagé à les empêcher de réussir.
Prenant la parole après que son gouvernement ait contesté devant la justice une décision du Parlement catalan de lancer un processus devant mener à l'indépendance d'ici 2017, M. Rajoy a déclaré que la décision catalane constitue une attaque contre la souveraineté et la démocratie espagnoles.

Il a accusé les séparatistes de vouloir «liquider» l'unité d'une nation qui compte plus de cinq siècles d'histoire.

Le gouvernement de M. Rajoy a demandé à la Cour constitutionnelle de suspendre la résolution catalane à l'étude et de mettre les leaders catalans en garde contre toute nouvelle manoeuvre sécessionniste. La décision du tribunal est attendue très rapidement.

La résolution sécessionniste autorise le nouveau gouvernement de cette puissante région à entreprendre le développement d'une Constitution catalane et à développer des systèmes de sécurité sociale et de recouvrement de l'impôt. Elle dégage aussi ce gouvernement de devoir respecter les institutions espagnoles, y compris la Cour constitutionnelle.

Une politologue espagnole a toutefois expliqué que les dirigeants qui feraient fi d'un ordre de la cour s'exposent à des peines sévères.

La région de quelque 7,5 millions d'habitants génère environ 20 pour cent de la productivité économique du pays.