jeudi, novembre 19, 2015

Dany Turcotte au cœur d’une controverse politique

http://www.journaldemontreal.com/


CHARLES LECAVALIER
MISE à JOUR 
L’humoriste Dany Turcotte n’a pas apprécié s’être retrouvé au cœur d’un débat partisan à l’Assemblée nationale mercredi et se dit «insulté» d’être la cible de moqueries de la part de députés libéraux.

«J’aime bien faire rire, mais pas dans ces circonstances», a dit M. Turcotte lors d’une entrevue avec Le Journal.

La situation dénoncée s’est produite en chambre au matin. Le péquiste Sylvain Pagé posait une question à propos d’une lettre ouverte déplorant «les destructions dans les CPE». «Des figures éminentes comme Gérard Bouchard, Fred Pellerin, Dominic Champagne, Laure Waridel, Dany Turcotte, Claude Béland et des centaines de signataires accusent le gouvernement», a dit M. Pagé.

Au moment où le nom de M. Turcotte a été prononcé, «plusieurs députés libéraux ont rigolé», soutient la député péquiste Agnès Maltais. Elle a dénoncé le geste dans un micromessage: «rires dans banquettes [du] PLQ quand les mots Dany Turcotte et CPE [sont prononcés]. Comme ça, les gai-es ne peuvent pas se préoccuper du sort des enfants?».

Rires dans banquettes PLQ quand mots Dany Turcotte et CPE. Comme ça, les gai-es ne peuvent pas se préoccuper du sort des enfants ?

L’humoriste, lui, n’a pas apprécié s’être retrouvé au cœur de ce débat partisan. «C’est un peu absurde puisque je n’étais pas là et je ne sais pas combien d'entre eux l'on fait, mais des députés libéraux ont ri en entendant mon nom. C’est un peu insultant, surtout venant d’un gouvernement qui vote des lois pour lutter contre l’homophobie et l’intimidation», a lancé l’humoriste lors d’une entrevue avec Le Journal.

Du mépris à l'état pur... https://twitter.com/AgnesMaltais/status/667003610098737153 

Turcotte est un péquiste, disent les libéraux

Du côté des libéraux, on affirme plutôt que les rires ont été causés par l’allégeance politique de M. Turcotte, qui serait péquiste selon eux. «Je n'ai pas ri, mais je crois que c'est plutôt l'allégeance politique bien connue de Dany qui était en cause», a écrit le député Gerry Sklavounos sur les médias sociaux.

Or l’humoriste ne la trouve pas drôle. «Est-ce qu’ils ont ri lorsque d’autres noms ont été cité ? Non. Et ils disent que je suis péquiste ? Qu’est-ce qu’ils en savent», a-t-il déploré

Celui qui joue le rôle du fou du roi aux côtés de Guy A. Lepage à Tout le monde en parle reconnait qu’il est souverainiste, «mais ça ne veut pas dire que je suis péquiste».