mardi, novembre 03, 2015

Aimera-t-on haïr le dragon Rozon?

http://www.lapresse.ca/le-soleil/

Publié le 03 novembre 2015 à 05h00 | Mis à jour à 05h00
Nouveau dragon dès le printemps, Gilbert Rozon indique... (Photothèque Le Soleil)
PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL
Nouveau dragon dès le printemps, Gilbert Rozon indique qu'il sera là pour encourager et soutenir les participants, mais aussi pour critiquer, car il n'a pas l'intention d'adopter la langue de bois.

(Montréal) L'émission Dans l'oeil du dragonaccueillera son investisseur le plus flamboyant au printemps. Pour combler le fauteuil vacant d'Alexandre Taillefer dans cette cinquième saison, ICI Radio-Canada Télé a choisi de miser sur la personnalité colorée de Gilbert Rozon.
Le bonze de Juste pour rire se joint donc à Serge Beauchemin, Mitch Garber, Martin-Luc Archambault et à la pionnière de l'émission, Danièle Henkel. «Je me serais senti coupable de ne pas faire ma part», a confié Gilbert Rozon, qui cherchait justement une façon de transmettre sa passion pour les affaires et d'apporter son soutien aux entrepreneurs dans tous les domaines.
Reconnu pour son franc-parler et ses prises de position tranchées, Gilbert Rozon sera-t-il le dragon qu'on aimera haïr? À La France a un incroyable talent, émission de M6 où il tient le rôle du juge méchant depuis 10 ans et qui a fait de lui une vedette en France, il peut se montrer assez cruel. «Je vais avoir une attitude plus humaine, je suis moi-même entrepreneur. J'en ai vécu des échecs, je sais ce que c'est de mal présenter son dossier. Je serai là pour encourager, soutenir, pour critiquer aussi, parce qu'il y a des non qui sont constructifs dans la vie.»
Oui, parce qu'il n'adoptera pas pour autant la langue de bois, on fait de la télé, après tout. «Quand tu as trop de filtre, tu finis par t'autocensurer et dire des banalités. Il faut être capable de dire ce qu'on ressent, quitte à devoir s'excuser», dit-il.
Sans rien enlever aux autres dragons, Rozon est tout de même le plus exubérant des cinq, le plus célèbre aussi. Éclipsera-t-il ses collègues? Ou ceux-ci seront-ils tentés justement de s'imposer davantage en sa présence? Le nouveau dragon donnera certainement l'étincelle qui manquait à la dernière saison de l'émission, qui avait d'ailleurs perdu de ses fans. «C'est un gars allumé, drôle, intelligent et qui a toute l'expertise voulue», considère la directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult.
Étonnamment, c'était la première fois qu'on faisait appel à lui pour cette émission qu'il dit adorer. Alors qu'on a pu reprocher à certains dragons de dire trop souvent «je passe», Rozon promet d'investir, et beaucoup.
Aucun changement ne sera apporté à la formule. Retrouvera-t-on les dragons le lundi à 20h comme par les années passées? Trop tôt pour le dire. Toutefois, les entrepreneurs qui souhaitent convaincre les dragons d'investir dans leurs projets peuvent déjà s'inscrire à l'adresse ici.radio-canada.ca/dragon. La nouvelle saison sera tournée en mars prochain dans les studios de Montréal.
***
Ces gars-là juste avant Noël
MusiquePlus, qui avait promis de nous offrir en primeur la troisième saison de Ces gars-là cet automne, tiendra tout juste sa promesse. Les 10 épisodes seront donc diffusés en rafale la semaine avant Noël, du lundi 14 au vendredi 18 décembre, à raison de deux épisodes par soir à 21h et à 21h30. La comédie de Simon-Olivier Fecteau et Sugar Sammy reprendra ensuite sa case normale du lundi à 20h à V, à partir du 18 janvier.
***
Irritant capillaire dans Le clan
Le clan a attiré 392 000 curieux samedi à 21h sur ICI Radio-Canada Télé, contre 630 000 pour le film Saine et sauve à TVA. La question : la série mettant en vedette Sébastien Ricard aurait-elle attiré plus d'auditoire dans une meilleure case horaire, en semaine? Drôlement, on a parlé davantage de la chevelure trop abondante de Pierre-Yves Cardinal que de l'histoire elle-même après l'épisode de samedi. Eh bien, sachez qu'il ne s'agit pas d'une perruque mais bien de rallonges ajoutées aux véritables cheveux de l'acteur, pour lui donner un genre plus délinquant. Une preuve de plus que les transformations capillaires dans nos séries sont rarement réussies.