vendredi, novembre 13, 2015

Aéroport Billy Bishop: coup dur pour Bombardier

http://affaires.lapresse.ca/economie/transports/

Publié le 13 novembre 2015 à 08h27 | Mis à jour à 08h27
L'aéroport Billy Bishop de Toronto... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)
L'aéroport Billy Bishop de TorontoPHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

La Presse
Le gouvernement libéral n'a pas l'intention de rouvrir l'accord tripartite interdisant les avions à réaction à l'aéroport Billy Bishop de Toronto, a confirmé le ministre des Transports Marc Garneau sur son compte Twitter jeudi soir.

Je confirme que la position du gouv`t est celle promise par le parti: nous n`ouvrirons pas l`accord tripartite concernant l`aeroport 2/2

Le transporteur Porter Airlines souhaitait que cet accord soit amendé afin de permettre l'exploitation de la C Series de Bombardier. Il aurait aussi fallu que les pistes soient allongées de 200 m à chaque extrémité.
Porter a commandé 12 appareils C Series à Bombardier, avec des options pour acheter 18 appareils supplémentaires. La décision d'Ottawa met en danger ce contrat.
Les libéraux s'étaient déclarés contre l'exploitation d'avions à réaction à Billy Bishop lors de la campagne électorale.