jeudi, octobre 15, 2015

Le chef du gouvernement catalan devant la justice espagnole

http://ici.radio-canada.ca/sujet/catalogne

Reuters
Le chef du gouvernement catalan, Artur Mas, a comparu devant la justice espagnole, appuyé par des miliaires de manifestants.
Le chef du gouvernement catalan, Artur Mas, a comparu devant la justice espagnole,
 appuyé par des miliaires de manifestants.
  Photo :  Gustau Nacarino / Reuters

Plusieurs milliers de personnes sont venues soutenir jeudi le président catalan Artur Mas à son arrivée au Tribunal supérieur de justice de Barcelone où il a été entendu pour le référendum de novembre dernier, qu'il a maintenu bien qu'il ait été jugé illégal.
Le chef de l'exécutif régional avait été inculpé le mois dernier de désobéissance civile, d'abus de pouvoir et de détournement de fonds publics.
À la barre, Artur Mas a rappelé que la consultation était l'une des principales priorités de son administration et a dit en assumer pleinement la responsabilité. « Je ne comprends pas ce que je fais là, à donner des explications », a-t-il déclaré au juge, selon les médias locaux.
« Il s'est battu et il a fait ce qu'il devait faire. On ne peut pas le laisser seul maintenant. Je trouve ça totalement injuste qu'un président catalan soit jugé de cette façon », a déclaré Isabel Princep, interrogé parmi les manifestants venus lui exprimer leur soutien.
Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, qui briguera un nouveau mandat le 20 décembre, s'oppose catégoriquement à la tenue d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne.
S'appuyant sur la Constitution espagnole, Madrid argue du fait qu'une région ne peut pas décider seule de l'unité du pays.
Lors de la consultation de novembre 2014, sans valeur légale, Artur Mas avait déclaré qu'il ne se laisserait pas intimider par les « tactiques judiciaires » du gouvernement espagnol. Il est passible de plusieurs années d'exclusion de la fonction publique.