jeudi, octobre 29, 2015

Front commun: perturbations des services public à Laval et à Montréal, aujourd'hui

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le jeudi 29 octobre 2015 à 05h52. Modifié par Charles Payette à 07h31.
Front commun: perturbations des services public à Laval et à Montréal, aujourd'hui
Début de journée, jedui/Cogeco Nouvelles
MONTRÉAL - Les élèves des sept commissions scolaires anglophones et francophones présentes à Laval et à Montréal seront privés de cours ce jeudi.
Il devrait s'agir de la dernière journée de grèves tournantes de la semaine à être tenue par des syndiqués des secteurs public et parapublic qui protestent contre les offres de renouvellement de convention collective proposées par le gouvernement du Québec. Quelque 115 000 travailleurs de Laval et de Montréal sont en débrayage.

En plus des écoles primaires et secondaires, des CEGEP sont touchés, de même que le fonctionnement d'une multitude d'organismes gouvernementaux, dont des centres de santé et de services sociaux.

À 14h00, les dirigeants du front commun tiendront à Montréal une conférence de presse notamment en présence du président de la FTQ, Daniel Boyer, et de celui de la CSN, Jacques Létourneau.

Mardi, le premier ministre Philippe Couillard a répété qu'il souhaitait voir les parties trouver un terrain d'entente en négociant. Il a invité les syndiqués à examiner les ententes qui ont récemment été signées en Ontario qui contiennent des paramètres qui, à son avis, ressemblent à ceux qu'offre son gouvernement.

Le front commun intersyndical, qui représente quelque 400 000 employés de l'État, réclame des augmentations salariales de 4,5 pour cent par année pendant trois ans. Le gouvernement offre deux années de gel salarial suivies d'augmentations d'un pour cent par année pendant trois ans.

Il veut aussi faire passer de 60 à 62 ans l'âge auquel il sera possible de prendre sa retraite sans pénalité.