lundi, octobre 26, 2015

Afghanistan / Inde / Pakistan: un fort séisme de 7,5 fait au moins 42 morts

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le lundi 26 octobre 2015 à 06h28. Modifié par Charles Payette à 07h30.
Afghanistan / Inde / Pakistan: un fort séisme de 7,5 fait au moins 42 morts
ISLAMABAD - Un fort tremblement de terre de 7,5 sur l'échelle de Richter a été ressenti lundi en Afghanistan, au Pakistan et dans le nord de l'Inde, faisant au moins 42 morts .

Les autorités géologiques américaines rapportent que l'épicentre se trouvait dans le Badakhshan, une province du nord de l'Afghanistan qui longe la Chine et le Tadjikistan.
La secousse s'est produite à une profondeur de 213 kilomètres et à 73 kilomètres de Fayzabad, la capitale du Badakhshan.
Dans la province de Takhar, à l'ouest du Badakhshan, au moins 12 écolières ont été tuées quand une bousculade a éclaté au moment où elles tentaient de s'enfuir de leur école, a dit un porte-parole du gouverneur local. Une trentaine d'autres filles ont été hospitalisées dans la capitale, Taluqan.
Au moins 29 personnes ont été tuées au Pakistan, dont cinq qui ont perdu la vie quand des maisons se sont effondrées dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, a dit un secouriste. Mohammad Bilal fait état de plus d'une centaine de blessés. La télévision pakistanaise avait précédemment rapporté la mort d'une personne écrasée par la chute d'un toit, pour un bilan global de 42 morts.
Ce bilan risque toutefois de s'alourdir puisque les dirigeants afghans font état de lourds dommages, notamment dans le Badakhshan où des dizaines de maisons auraient été détruites dans au moins deux secteurs isolés.
De fortes secousses ont été ressenties dans trois capitales, Kaboul, New Delhi et Islamabad. À Kaboul, le séisme a provoqué une panne d'électricité généralisée et plusieurs interruptions du service téléphonique, mais aucun dommage majeur n'a jusqu'ici été signalé.
La secousse semble aussi avoir été ressentie partout au Pakistan et le chef d'état-major de l'armée, le général Raheel Sharif, a déployé des hommes dans les régions les plus durement touchées.
On ne rapporte pas de dégâts à New Delhi.