jeudi, septembre 24, 2015

Plus de 450 morts dans une bousculade près de La Mecque

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/

Mise à jour le jeudi 24 septembre 2015 à 4 h 38 HAE   Associated Press
Des pèlerins se réunissent autour des victimes de la bousculade qui a fait 450 morts à Mina près de La Mecque, en Arabie saoudite.
Des pèlerins se réunissent autour des victimes de la bousculade qui a fait 450 morts à Mina
 près de La Mecque, en Arabie saoudite.

Photo :  PC/Associated Press
Au moins 453 personnes ont été tuées et des centaines d'autres blessées jeudi quand une bousculade a éclaté près de la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, lors d'un pèlerinage musulman.
Il s'agit de la pire tragédie à frapper le pèlerinage du hajj en près de dix ans.
Il s'agit également du deuxième accident mortel à survenir lors du hajj de cette année, ce qui remet en question les moyens mis en place pour assurer la sécurité des quelque deux millions de pèlerins qui convergent vers La Mecque chaque année. L'effondrement d'une grue avait fait plus d'une centaine de morts il y a deux semaines.
La tragédie s'est produite dans la vallée de Mina, à environ cinq kilomètres de la capitale saoudienne, dans des circonstances qui restent à être précisées. Les pèlerins avaient entrepris peu avant le rituel de lapidation qui consiste à jeter des pierres sur une grande stèle représentant Satan.
La bousculade a éclaté au moment où les fidèles se dirigeaient vers le pont Jamarat, une structure de plusieurs étages qui a justement été érigée pour faciliter la circulation des pèlerins et empêcher ce genre de tragédie, selon ce qu'ont révélé des responsables saoudiens. Ces mêmes responsables ont fait état d'au moins 719 blessés.
Au moins 220 ambulances et quelque 4000 secouristes ont été mobilisés pour venir en aide aux victimes. Des vidéos amateures mises en ligne témoignent de l'horreur de la scène, avec des dizaines de corps piétinés qui gisent au sol parmi les fauteuils roulants écrasés et les bouteilles d'eau, sous un soleil de plomb.
Des secouristes soignent un blessé extirpé de la bousculade survenue à Mina, près de La Mecque.
Des secouristes soignent un blessé extirpé de la bousculade survenue à Mina,
près de La Mecque.
  Photo :  Stringer Shanghai / Reuters

Environ 100 000 membres des forces de l'ordre ont été déployés pour assurer la sécurité des fidèles pendant le pèlerinage de cinq jours.
Plusieurs bousculades meurtrières du genre se sont produites au fil des ans lors de ces pèlerinages annuels.
Notemmant, en 2006, 360 personnes sont mortes piétinées dans la vallée de Mina. La veille de ce drame, l'effondrement d'un immeuble près de la Grande Mosquée avait entraîné 73 personnes dans la mort.
Deux ans plus tôt, en 2004, 244 pèlerins sont morts dans une bousculade. Une panique du genre avait tué 180 personnes en 1998.
Et en 1997, un incendie ayant éclaté dans un camp qui abritait des pèlerins a fait 340 morts et plus de 1500 blessés.