vendredi, septembre 11, 2015

Mobilité réduite: elle passe la nuit dehors seule sur le sol

http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/

Agence QMI

Dernière mise à jour: 11-09-2015 | 11h47
MONTRÉAL - Une jeune femme à mobilité réduite, portée disparue depuis jeudi après-midi, a été retrouvée au sol, vendredi matin, dans l'arrondissement de LaSalle, à Montréal.
Son fauteuil roulant, qui lui est essentiel pour se déplacer, se trouvait près d'elle, mais trop loin pour qu'elle puisse y avoir accès, a indiqué l'agent André Leclerc, porte-parole de la police de Montréal. L'état de santé de Sarah Houle, 18 ans, ne lui permettait pas non plus de ramper pour y accéder.
Des recherches ont été effectuées toute la nuit dans les endroits qu'elle avait l'habitude de fréquenter, soit la piste cyclable longeant le boulevard LaSalle, le centre d'achats Place LaSalle, la bibliothèque l'Octogone et un Tim Hortons situé sur le boulevard Newman.
C'est finalement un citoyen qui a aperçu la jeune femme derrière une maison en rénovation située sur le boulevard LaSalle, près de l'avenue Strathyre, tôt vendredi.
Lors de son transport vers un centre hospitalier, elle était consciente et en mesure d'interagir avec les ambulanciers, a indiqué Bob Lamle, chef aux opérations à Urgences-santé. Il n'y a aucun danger pour sa vie.

DISPARITION

Jeudi après-midi, Sarah Houle avait tenté de retourner au domicile familial aux alentours de 17 h, mais l'ascenseur du bâtiment n'était pas opérationnel. Afin de tuer le temps, elle était partie faire une balade en ville. Jusque-là, rien d'inhabituel pour la jeune femme.
Après quelques heures sans nouvelles, ses proches avaient décidé de signaler sa disparition aux policiers. C'est à ce moment que les recherches ont été entamées. Sa famille était très inquiète entre autres puisqu'elle n'avait pas d'argent, de carte de transport ou de cellulaire avec elle.
Sarah Houle souffre également d'un problème de surdité, mais est tout de même en mesure d'entendre de façon partielle.
Elle sera rencontrée par les enquêteurs lorsque son état de santé le permettra afin de comprendre, notamment, comment elle a pu se retrouver à cet endroit.