samedi, septembre 26, 2015

Lutte au crime organisé: réduction et réorganisation, selon La Presse

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le samedi 26 septembre 2015 à 09h23. Modifié par Jacques Thériault à 09h49.
Lutte au crime organisé: réduction et réorganisation, selon La Presse
MONTRÉAL - Québec aurait décidé de réduire d'environ 40 pour cent le nombre de ses procureurs affectés à la lutte contre le crime organisé et de restructurer complètement ses équipes spécialisées dans ce domaine.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le samedi 26 septembre 2015 dans Que le Québec se lève! avec Guy Simard
La Presse rapporte que cette annonce, qui a pris les procureurs totalement par surprise, a été faite dans un courriel envoyé mercredi par la directrice des poursuites criminelles et pénales, Me Annick Murphy, à tout le personnel du Bureau du DPCP.

Le Bureau de lutte au crime organisé, le Bureau de lutte aux produits de la criminalité et le Bureau de lutte à la corruption et à la malversation seraient fusionnés et occuperaient les mêmes locaux, au centre-ville de Montréal. Le bureau de Québec et les bureaux régionaux de Sherbrooke, Gatineau, Trois-Rivières, Saint-Jérôme et Granby seraient fermés.

Selon La Presse, les effectifs des trois anciennes divisions, qui étaient d'environ 110 procureurs, passeraient à 60 dans la nouvelle équipe unifiée. Les procureurs qui ne feront pas partie de la nouvelle entité seront renvoyés dans les bureaux de la Couronne de leur région respective. Chaque bureau dissous avait autrefois son procureur en chef. Il n'y en aura désormais qu'un seul, dont l'identité n'est pas encore connue. Un poste de procureur adjoint sera également supprimé.

On ne connaît pas encore le nom qui sera donné à la nouvelle division, mais celui de «Bureau de lutte à la très grande criminalité organisée» est une hypothèse évoquée. (La Presse)